En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
La Liberté en croupe - Poster France

La Liberté en croupe

Un Long métrage de Édouard Molinaro

Produit par Société Nouvelle de Cinématographie (SNC)

Sortie en France : 30/10/1970

    Synopsis

    Paris, mai 1968, Albin est un jeune oisif, fils de riches bourgeois, qui s'interroge sur le sens à donner à sa vie. Tout pour lui est facile et sans conséquence : ses amis, les filles, qu'il rencontre, ses visites très espacées à ses parents. Parfois il lui arrive, inversant les r les, de leur faire la morale et de leur conseiller de se séparer pour aller, chacun vivre leur vie. Il leur dit qu'il n'y a plus d'amour entre eux, mais seulement l'inertie des habitudes..

    Acteurs (11)

    Production et distribution (3)

    Exportation / Vente internationale :

    Pandora

    Propos

    Point de vue

    Molinaro est convaincu d'avoir réalisé son film le plus personnel depuis longtemps, sinon son meilleur. Mais, malgré ses jolies intentions et son bon coeur, il s'est engagé dans la voie de la réflection politique la plus contestable. La Liberté en croupe s'inscrit dans la lignée des films d'après Mai 68, où les "événements" en question semblent avoir été vécus à travers les gros titres du Figaro et les reportages photographiques de Paris-Match (voir aussi sur ce sujet L'Invasion de Yves Allégret).

    L'exorcisme (on a eu si peur, dans les salons du XVIe !) consiste ici fort habilement à faire des événements en question le contrepoint d'une recherche plus profonde, celle de l'amour et du bonheur. Tout le malheur des hommes vient de ce qu'ils n'ont pu accéder à un art de vivre satisfaisant. Les parents d'Albin vivent ensemble mais leur liaison n'a plus d'assises naturelles : ils doivent se séparer pour retrouver leur équilibre. Le plus curieux, c'est ce que Molinaro nous propose comme nouveau savoir-vivre à l'usage des jeunes générations : l'accord des PDG vieillissants et des jouvencelles en mal de diamants, de fourrure, le rachat de virilités déchues par les mères de famille dévouées... Il est à craindre que pour Molinaro, les mœurs en cours dans les couches les plus sophistiquées de la France pompidolienne tiennent lieu de (seconde) nature.

    Ce rousseauisme imaginaire (Albin fauché – oui ! – n'hésite pas à proposer à Laure de vivre de la cueillette des fruits !) ne nous mène pas loin, ou plutôt nous ramène à une pure et simple exaltation de la vie bourgeoise la plus conventionnelle. S'il est une "récupération" de l'esprit de Mai 68, c'est bien ici qu'on la retrouve : le changement dans la continuité.

    © J.M., "La Saison Cinématographique 1971"

    Générique détaillé (16)

    Assistants à la réalisation :

    Lionel Bernier, Mike Marshall

    Producteurs :

    René Pignières, Daniel Cauchy, Gérard Beytout

    Directeur de la photo :

    Raoul Coutard

    Assistant opérateur :

    Jean Garcenot

    Directeur de production :

    Robert Saussier

    Scripte :

    Hélène Sebillotte

    Bruiteur :

    Daniel Couteau

    Mixeur :

    Louis Hochet

    Auteur de l'œuvre originale :

    Jacques Perry

    Scénaristes :

    Édouard Molinaro, Jacques Perry, Jean-François Hauduroy

    Ingénieurs du son :

    Yvan Dacquay, Jean Labussière

    Cadreur :

    Georges Liron

    Monteurs :

    Monique Isnardon, Robert Isnardon

    Auteur de la musique :

    Philippe Sarde

    Costumière :

    Hélène Nourry

    Régisseur général :

    Robert Fugier

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie dramatique

    Thèmes :

    Liberté, Amour

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1970

    Sortie en France :

    30/10/1970

    Durée :

    1 h 23 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    37259

    Visa délivré le :

    29/10/1970

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Mono