En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Urgence

Urgence

Un Long métrage de Gilles Béhat

Produit par Les Films Montfort, Lira Films

Sortie en France : 30/01/1985

  • Sommaire

Acteurs (37)

Production et distribution (3)

Productions Déléguées :

Les Films Montfort, Lira Films

Distribution France :

Parafrance

Exportation / Vente internationale :

Tamasa Distribution

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Ce soir, Lyza garde Tim pendant que ses parents sont sortis. En même temps, Lyza attend Max, son frère. Celui-ci passe bientôt en voiture, blessé, poursuivi. Il a juste le temps de lancer une caméra dans le jardin. Sa voiture finit sa course; il est mort. Seules indications: un omega tracé sur le pare-brise et un numéro de téléphone. D'abord prise par les poursuivants de Max, Lyza parvient à s'enfuir et arrive jusqu'à l'agence de presse Omega. Un conseil de rédaction vient de s'y terminer, orageux parce qu'un journaliste, Villard, mis en minorité, a été prié de cesser ses articles mettant en cause un certain Boulard, conseiller au gouvernement. Lyza rencontre Mougin, un journaliste sportif. Elle se confie à lui qui ne la croit pas trop. Il va toutefois demander à Villard son avis. Celui-ci est formel: il faut aider Lyza. Grâce à Tim, Mougin retrouve la caméra de Max. Il devient alors, tout comme Lyza, une cible pour les tueurs qui ne sont autres que des policiers menés par Lucas Schroeder. Aidé par les petits loubards de la cité de banlieue où il habite, Mougin protège Lyza tout en essayant d'y voir clair. C'est difficile: Villard est tué et on met le meurtre sur le compte de Mougin; Murneau, le patron de l'agence Omega est étroitement surveillé, Béatrice aussi, amie de Mougin et présentatrice d'un journal télévisé. Mougin, grâce à eux, réussit toutefois à comprendre ce qui est sur le film de Max: la préparation d'un attentat monté par des néo-nazis, dont Lucas Schroeder et Boulard. Il arrive à temps pour empêcher l'explosion d'une bombe au cours d'un concert antiraciste. Le conseiller Boulard se suicide, Lyza et Mougin sont saufs, Schroeder est arrêté. Il n'était peut-être pas le seul policier compromis...

© Fiches du Cinéma

Générique détaillé (19)

Producteur délégué :

Raymond Danon

Adaptateurs / Dialoguistes :

Jean Vautrin, Gilles Béhat

Auteurs de l'oeuvre originale :

Didier Cohen, Gérard Carré

Producteur exécutif :

Ralph Baum

Directeur de la photo :

Pierre Lhomme

Directeur de production :

Pierre Darçay

Monteuse son :

Claire Pinheiro

Décorateur :

Jean-Pierre Kohut-Svelko

Bruiteur :

Jean-Pierre Lelong

Mixeur :

Dominique Hennequin

Assistants à la réalisation :

Jean-Luc Olivier, Michel Acerbo, Alain Tourriol

Dialoguiste :

Jean Vautrin

Productrice associée :

Claire Tucherer

Scénaristes :

Gilles Béhat, Jean Vautrin

Ingénieur du son :

Paul Lainé

Monteur :

Geneviève Vaury

Assistante monteuse :

Dominique Faysse

Auteur de la musique :

Hector Drand

Costumier :

Dominique Combelles

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame, Policier

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Année de production :

1984

Sortie en France :

30/01/1985

Durée :

1 h 40 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

58514

Visa délivré le :

16/01/1985

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur