En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
1900

1900

Un Long métrage de Bernardo Bertolucci

Produit par Les Productions Artistes Associés

Sortie en France : 01/09/1976

    Synopsis

    1ER ACTE
    En 1900, sur les terres appartenant à la famille Berlinghieri, naissent le même jour deux enfants. Olmo est le petit-fils du métayer Léo Dalco. Il voit le jour quelques minutes avant Alfredo, petit-fils du propriétaire du domaine ; le destin de ces deux enfants, à chacune des extrémités de l'échelle sociale, reflétera les tumultes de la première moitié du XXème siècle en Italie... La famille des Berlinghieri déplore que le grand-père ait des crises de sénilité de plus en plus fréquentes. En fait, le vieil homme est accablé par son âge. Lors d'une fête villageoise, il se pend dans la grange. A l'aide d'un testament truqué, son fils cadet, Giovanni, s'approprie toutes les terres. Une tempête a ravagé les récoltes. Giovanni déclare aux ouvriers qu'ils n'auront qu'une demi-paye. Dans toute la région la colère gronde et une gigantesque grève commence. Là, les deux amis assistent aux premières manifestations socialistes... Olmo rentre dans le domaine Berlinghieri, après avoir vécu sous l'uniforme les duretés de la guerre. Il retrouve son ami Alfredo que son père a empêché de combattre. L'agitation paysanne reprend. Alfredo fait bientôt la connaissance d'une jeune fille excentrique qui l'emmène à un bal de campagne où vont également Olmo et Anita, une jeune institutrice communiste qui donne des cours à la Maison du Peuple. Olmo et Anita vivent ensemble. Cette dernière est enceinte. Les fascistes brûlent la Maison du Peuple ; à l'enterrement des victimes, les innombrables participants portent des écharpes rouges. Au même moment, les fascistes s'exhortent mutuellement à la haine et à la violence...

    2E ACTE
    Peu après la mort et l'enterrement de son père, Alfredo Berlinghieri, devenu maintenant le patron du domaine, a épousé Ada. Ce mariage excite la haine et la jalousie de Regina, la cousine d'Alfredo, qui est la maîtresse d'Attila, le régisseur détesté par tous les paysans. Personnage dépravé et démoniaque, Attila va jusqu'à violer et massacrer un garçonnet, en présence de Régina qui garde le silence. C'est Olmo, l'ami d'enfance d'Alfredo, qui est accusé et presque lynché par les camarades fascistes d'Attila. Olmo n'échappe à la mort que parce qu'un vagabond à demi-fou s'accuse lui-même du meurtre. La vie conjugale d'Alfredo et de sa femme aboutit bientôt à un échec. N'ayant pas d'enfant, Ada s'attache à la fillette d'Olmo avant de sombrer dans l'alcoolisme. Attila continue, sans être inquiété, son existence de vices et de crimes. Il tue une veuve du voisinage et pousse le sarcasme jusqu'à vendre Olmo et ses chevaux à un propriétaire fasciste. Les paysans, témoins de l'offense, répondent en couvrant le régisseur de crottin de cheval. Mais Olmo, qui craint les représailles d'Attila, préfère s'enfuir. Attila met à sac la maison du paysan et Alfredo trouve enfin la force de le renvoyer. Il va annoncer la nouvelle à sa femme, qui vient juste de quitter définitivement le foyer conjugal... Le 25 avril 1945, jour de la Libération, Attila, qui a confessé les massacres auxquels il s'est livré, est abattu d'une balle de revolver par les paysans. Olmo, de retour, exige que ces derniers fassent un procès à Alfredo. La conclusion est qu'en tant que patron, Alfredo n'existe plus, mais qu'il est inutile de le tuer : au contraire, il restera comme la preuve vivante de la mort de sa classe. Bientôt, ordre est donné à tous de déposer les armes. Mais Alfredo et Olmo continueront à s'opposer jusqu'à ce qu'ils soient devenus tous deux des vieillards...

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (14)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Les Productions Artistes Associés

    Distribution France :

    Les Productions Artistes Associés

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (3)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Générique détaillé (8)

    Assistante à la réalisation :

    Suzanne Durrenberger

    Producteur étranger :

    Alberto Grimaldi

    Monteur :

    Franco Arcalli

    Auteur de la musique :

    Ennio Morricone

    Scénaristes :

    Franco Arcalli, Bernardo Bertolucci, Guiseppe Bertolucci

    Directeur de la photo :

    Vittorio Storaro

    Décorateur :

    Gianni Quaranta

    Costumier :

    Gitt Magrini

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Drame

    Thèmes :

    Histoire, Guerre

    Langue de tournage :

    Anglais, Italien

    Origines :

    France, Italie, Allemagne

    EOF :

    Inconnu

    Année de production :

    1975

    Sortie en France :

    01/09/1976

    Durée :

    5 h 17 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    43249

    Visa délivré le :

    01/09/1976

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Mono

    Affiches (2)

    Réalisateur

    Sélections en festivals (2)

    Festival du film de Sydney - 2012

    Festival du film de Sydney (Australie, 2012)

    Sélection

    The Dreamer : Bertolucci Retrospective