Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
L'Eau du Nil

L'Eau du Nil

Un Long métrage de Marcel Vandal

Produit par Le Film d'Art (Vandal et Delac)

Sortie en France : 18/10/1928

  • Sommaire

Acteurs (7)

Production et distribution (2)

Production Déléguée :

Le Film d'Art (Vandal et Delac)

Distribution France :

Etablissements Louis Aubert

Synopsis

Pour parer à la ruine qui menace sa famille, Anne-Marie, poussée par son frère, se résigne à épouser un des créanciers, Wirsocq, personnage équivoque. Affolée, Anne-Marie demande toutefois conseil à un ami, Pierre Levannier. Celui-ci, qui l'aime, n'ose pourtant se déclarer. Anne-Marie devient la femme de Wirsocq qui s'installe au Caire. Elle s'y ennuie. Pierre, en voyage d'études, survient et la retrouve. Les jeunes gens profitent de l'absence du mari pour visiter l'Egypte. Bonheur bref. Tout avouer à l'époux serait condamner à la misère sa famille. Désespéré Pierre cherche la mort, galope sous le soleil du désert, s'écroule. Tandis qu'il agonise sur le paquebot qui le ramène en France, sur le même navire Anne-Marie, rongée par le chagrin, fuit son foyer et l'Egypte pour toujours.

Source : aubonticket.com

Propos

Premier long métrage sonore diffusé en France.
Projeté le 18 octobre 1928 au Caméo par le procédé Gaumont-Petersen-Poulsen (procédé double bande Cinéphone GPP)

Générique détaillé (6)

Producteurs délégués :

Léon Gaumont, Charles Delac, Marcel Vandal

Auteur de l'œuvre originale :

Pierre Frondaie

Directeurs de la photo :

Armand Thirard, Michel Bernheim, René Guychard

Assistants à la réalisation :

André Berthomieu, René Lefèvre

Scénariste :

Marcel Vandal

Décorateur :

Fernand Delattre

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français (France)

Année de production :

1928

Sortie en France :

18/10/1928

Durée :

1 h 6 min

Etat d'avancement :

Sorti

Agrément :

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,33

Format son :

Muet