En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les Charmes de l'existence

Un Court métrage de Jean Grémillon, Pierre Kast

Produit par Les Films de Saint-Germain-des-Prés

Année de production : 1949

    Synopsis

    Les salons de peinture de 1860 à 1910 (toiles de Bouguereau, Bonnat, Carolus Surand, Garnier et J.P. Laurens) sous l'œil irrévérencieux de Jean Grémillon et Pierre Kast.

    Production et distribution

    Production Déléguée :

    Les Films de Saint-Germain-des-Prés

    Propos

    "En évoquant les salons de peinture de 1860 à 1910, Jean Grémillon et Pierre Kast ont fait le procès pince-sans-rire de la société française de la fin du siècle dernier. Cette chronique (...) réussit à glisser un humour frondeur dans les rapports de l’image et du texte. Le sérieux imperturbable du commentaire renchérit sur l’ironie de l’image correspondante, mais, pour l’esprit crédule, le film peut très bien passer pour une hagiographie de la peinture académique. C’est sous ces aspects jumelés que, dans cette équivoque, la satire prend son sens le plus fort. La peinture académique, peinture bourgeoise s’il en est, est bien le miroir d’une société. Que la peinture soit mauvaise ne retire rien à la charge, bien au contraire."
    F. Porcile, "Défense du court-métrage français", 1965

    Générique détaillé (5)

    Directeur de la photo :

    Maurice Pecqueux

    Auteur du commentaire :

    Jean Grémillon

    Mentions techniques

    Court métrage

    Genre(s) :

    Documentaire

    Thèmes :

    Art

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1949

    Durée :

    22 min

    Numéro de visa :

    9598

    Visa délivré le :

    29/06/1950

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono