En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Le Toit de la baleine

Un Long métrage de Raoul Ruiz

Produit par Springtime Films

Année de production : 1981

    Synopsis

    Un anthropologue tente d'apprendre le language d'un des derniers survivants d'une tribu indienne de Patagonie.

    Acteurs (4)

    Production et distribution

    Production Déléguée :

    Springtime Films

    Propos

    Parodie de l'impérialisme culturel, linguistique et anthropologique, le film, tourné en douze jours, inclue cinq langues différentes dont une inventée.  Superbement photographié en couleur par Henri Alekan, le film se construit moins sur une histoire ou un drame que sur une invention visuelle, verbale et conceptuelle.

    ---

    On a rarement, depuis disons les films de la nouvelle vague et les Godard de l'époque Week end, eu un tel plaisir à voir un cinéaste libre, s'en donnant à coeur joie avec les images (je le répète : sublimes) et les voix, l'humour et la volonté de faire rendre au cinéma sa plus belle magie, d'ombres et de lumières.

    © Serge Toubiana (extrait), "Libération", 02/09/1982

    Générique détaillé (6)

    Assistant à la réalisation :

    François Ede

    Scénariste :

    Raoul Ruiz

    Monteuse :

    Valeria Sarmiento

    Producteur :

    Kees Kasander

    Directeur de la photo :

    Henri Alekan

    Auteur de la musique :

    Jorge Arriagada

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Origines :

    Pays-bas, France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Minoritaire français (Pays-bas, France)

    Année de production :

    1981

    Sortie en France :

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Agrément :

    Type de couleur(s) :

    Couleur et noir & blanc