En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Visions of Eight

Visions of Eight

Un Long métrage de Claude Lelouch, Michaël Pfleghar, Milos Forman, Yuri Ozerov, Arthur Penn, John Schlesinger, Mai Zetterling

Produit par Bavaria Atelier

Année de production : 1972

    Synopsis

    Le film est le documentaire officiel des jeux. Il traite huit sujets sportifs distincts, principalement dans le stade d'athlétisme, chacun réalisé par un metteur en scène international de renom, et ne fait pas mention de l'attaque palestinienne contre la délégation israélienne.

    Milos Forman (Le Décathlon)
    Kon Ichikawa (Les Sprinters)
    Claude Lelouch (Les Perdants)
    Yuri Ozerov (L'Ouverture)
    Arthur Penn (Le Saut à la perche)
    Michael Pfleghar (Les Femmes)
    John Schlesinger (Le Saut en longueur)
    Mai Zetterling (Le Lancer du poids)

    Source : Wikipedia

    Production et distribution

    Production Déléguée :

    Bavaria Atelier

    Propos

    "J'étais sur Visions of Eight un simple employé, à égalité avec sept autres metteurs en scène. Ma partie a été remonteé sans qu'on me demande mon avis, à l'instar de celles des autres, je crois. Je voulais transformer la souffrance en choréographie. Je voulais la sublimer et montrer que le sang, les larmes et la déprime faisaient également partie de la compétition. Les commanditaires ont voulu faire un documentaire expurgé de cette souffrance. ils ont rendu ma partie plus réaliste. (...) Nous avons bénéficié de moyens colossaux. Il y avait une grande salle remplie de caméras avec toutes les Panavision réunies. À côté, nos cinq caméras de Treize jours en France auraient fait pitié ! Nous avions des cameramen du monde entier, les plus grands téléobjectifs existants, des moyens inouïs. Les huit metteurs en scène se croisaient en permanence. Tous les soirs, nous nous retrouvions pour un briefing. J'étais très copain avec Milos Forman, Arthur Penn, John Schlesinger. Mais parmi les huit, j'étais le seul à la caméra. Ms assistants étaient Elie Chouraqui et Charles Gérard. J'avais conservé mon esprit de Grenoble et je voulais être au cœur de a détresse de ceux que je filmais."

    © Claude Lelouch, "Claude Lelouch, mode d'emploi", de Yves Alion & Jean Ollé-Laprune, Calmann-Lévy.

    Générique détaillé (2)

    Assistants à la réalisation :

    Elie Chouraqui, Charles Gérard

    Cadreur :

    Claude Lelouch

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Documentaire

    Thèmes :

    Sport

    Langue de tournage :

    Anglais, Allemand

    Origines :

    Etats-unis, Allemagne, France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Minoritaire français (Etats-unis, Allemagne, France)

    Année de production :

    1972

    Sortie en France :

    Durée :

    1 h 50 min

    Etat d'avancement :

    Agrément :

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Mono