En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les Poussières

Un Court métrage de Georges Franju

Produit par Armor Films

Année de production : 1953

    Synopsis

    Après avoir identifié les diverses sources de poussières comme les poussières dues au soleil, aux nuages, aux aérosols, à la poussière du Sahara, de la mer, des pollens, des usines ce documentaire de Georges Franju s'attache à observer l'effet provoqué par les poussières sur la santé de l'homme et en particulier dans le cadre de son travail. Les poussières industrielles sont dangereuses, provoquant une maladie des poumons appelée silicose. Franju nous entraîne sur différents sites industriels particulièrement dangereux (industrie du lin, broyage de galets, fabrication de porcelaine, forage de tunnels, industrie du charbon de bois) où les hommes sont très exposés, et évoque les moyens existants pour lutter contre ce danger. Franju n'a pas voulu faire un simple film de prévention, il présente de façon sensible et dramatique des métiers et des conditions de travail difficiles au début des années 50.

    Source : ina.fr

    Production et distribution

    Production Déléguée :

    Armor Films

    Propos

    Egalement dédié à l'industrie mais d'une facture différente de En passant par la Lorraine, le documentaire Les Poussières est davantage tourné vers la présentation scientifique des processus industriels et artisanaux, ainsi qu'aux risques qu'implique une vie de travail passée à broyer de la pierre, à fabriquer de la porcelaine et à creuser des mines, qui sont les trois secteurs que Franju choisit de décrire. Le film étant une commande de l'Institut National de Sécurité au Travail, Franju était censé démontrer le bien-fondé des tenues de protection. Les Poussières contient en effet quelques passages sur les différents types de masques protecteurs et sur les tests menés en laboratoire pour éprouver leur efficacité; cependant, comme il l'expliquera plus tard, Franju sait immédiatement qu'il devra élargir le champ de la commande, dans la mesure où il lui est difficile de prôner les mesures de sécurité sans avoir auparavant indiqué quels étaient les dangers. Les Poussières sera ainsi le deuxième exemple d'une œuvre de commande que Franju adapte à ses desseines, sans pour autant défier ouvertement ses commanditaires. Le spectateur doit être inquiet plutôt que rassuré. (...)

    © Kate Ince, "Georges Franju : Au-delà du fantastique", ed. L'Harmattan, p.36.

    Générique détaillé (3)

    Producteur :

    Fred Orain

    Narrateur :

    Georges Hubert

    Auteur de la musique :

    Jean Wiener

    Mentions techniques

    Court métrage

    Genre(s) :

    Documentaire

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1953

    Durée :

    22 min

    Numéro de visa :

    15767

    Visa délivré le :

    17/12/1954

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Format son :

    Mono