En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

L'Ombre familière

Un Court métrage de Maurice Pialat

Produit par Centre d'Etudes de Radio-Télévision

Année de production : 1958

    Synopsis

    Robert, peintre et cinéaste, annonce à sa compagne Claire le suicide de son meilleur ami, Alexandre. La jeune femme se souvient de leur dernière journée passée tous les trois ensemble et de la fascination d'Alexandre pour le décor d'une piscine abandonnée.

    Acteurs (3)

    Production et distribution

    Production Déléguée :

    Centre d'Etudes de Radio-Télévision

    Propos

    Premier film professionnel de Pialat, ce court-métrage sombre et endeuillé est stupéfiant dans la filmographie de son auteur : expérimental, poétique, froid, un peu guindé, tout en voix off, il préfigure moins l'œuvre à venir de Pialat que le Jacques Rivette de Paris nous appartient (pour l'ambiance lourde de mystère, proche du fantastique) ou le Chris Marker de La Jetée (pour la raideur hantée d'une photographie noir et blanc sur un décor désolé, et l'obsession d'un motif récurrent qui transforme l'histoire en boucle : ici, un message téléphonique entendu au début et à la fin).

    Source : Wikipedia

    D'inspiration autobiographique (le personnage de Robert en autoportrait, hésitant entre peinture et cinéma, sa compagne lisant les "Cahiers du cinéma", le n° 62, avec Hitchcock en couverture), le film, à la voix off très écrite, associe tendre mémoire des premiers amours à l'inéluctable noirceur de l'existence. La hantise d'un lieu (le dédale labyrinthique de la piscine, à la dimension fantastique) se confond avec l'être disparu qui vous hante. Maurice Pialat prête sa voix au personnage de Robert.

    Source : Festival de La Rochelle

    Générique détaillé (3)

    Scénariste :

    Maurice Pialat

    Ingénieur du son :

    Almuro

    Directeur de la photo :

    Maurice Cohen

    Mentions techniques

    Court métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    1958

    Durée :

    25 min

    Formats de production :

    16 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Format son :

    Mono