En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Chut !

Chut !

Un Long métrage de Jean-Pierre Mocky

Produit par Balzac Films

Sortie en France : 23/03/1972

    Synopsis

    Sur la Maine, un bateau à aubes traverse Angers. Il transporte les petits épargnants de la "Caution Foncière" qui arrivent à la réception organisée en l'honneur du 50 000ème souscripteur. L'euphorie règne. On leur a préparé un buffet et un bal dans un cadre très rustique. Fritz Ducharrel est là. C'est lui qui a collecté tous les fonds et qui est leur porte-parole. Les chèques des épargnants sont remis par lui en grande pompe aux dirigeants de la Société: Henri Butin, P.D.G., Maître Bérenice, notaire, et surtout le député Combinet. Mais les choses se gâtent. En effet, Ducharrel surprend une conversation entre deux individus. Pour tirer cette conversation au clair, il suit les deux personnages et parvient à entrer en possession d'un mystérieux carnet dans lequel il découvre tout un plan monté pour détruire la "Caution Foncière". Mais Sergel, l'envoyé du Ministère des Finances, à qui appartient ce carnet, s'emploie à le récupérer, avant d'avoir une entrevue avec son "patron"...

    Acteurs (36)

    Production et distribution (2)

    Production Déléguée :

    Balzac Films

    Distribution France :

    Parafrance

    Propos


    Tourné sous le titre Pavane pour un crétin défunt, Chut ! doit son origine à deux sources : le livre d’un journaliste sur l’affaire Joanovici (ferrailleur qui avait donné des pots-de-vin à des ripoux), qui eut lieu en 1947, et une série de scandales immobiliers (dont celui de la Garantie Foncière) que Jean-Pierre Mocky s’est amusé à mettre en scène dans un style échevelé et caustique. Au départ, le cinéaste s’était inspiré de suicides (près d’une centaine) et du désespoir des petits épargnants grugés. Le résultat est donc volontairement agressif, avec une dérision d’événements réels comme celui du ministre (qui évoque Valéry Giscard d’Estaing) jouant de l’accordéon dans un hall de gare.

    Mocky sur le glissement du sujet qu'il voulait traiter avec sérieux vers une comédie : "A la réflexion, je trouve les épargnants tellement cons d'avoir confié leur argent les yeux fermés, sous prétexte qu'il y avait la caution d'un membre du gouvernement, que j'ai envie de chambrer autant les victimes que les escrocs."

    Jean-Pierre Mocky n’était pas satisfait du montage original, entamé par Marguerite Renoir et achevé par lui-même, pour la première fois chef monteur. Depuis, une version remontée et raccourcie quelques années plus tard par le cinéaste lui-même, le film s’intitule désormais Mocky s'moque 1. C'est cette version que l'on trouve sur le DVD du film sorti dans la collection Mocky.

    Chut ! fut tourné à Angers, avec la participation financière de la ville et un casting composé de quelques habitués du cirque Mocky. Après une avant-première désastreuse qui horrifia les notables - le portrait qu'en dresse Mocky n'est pas franchement flatteur - le film connaît une bonne carrière à Paris (100 000 entrées).

    Source : jpierre.mocky.free.fr
     

    Générique détaillé (12)

    Assistants à la réalisation :

    Luc Andrieux, Loïc Pichon, Edgar Baum

    Scénaristes :

    Jean-Pierre Mocky, Raphaël Delpard

    Ingénieur du son :

    Séverin Frankiel

    Cadreur :

    Paul Rodier

    Monteurs :

    Jean-Pierre Mocky, Marguerite Houllé-Renoir

    Auteur de la musique :

    François de Roubaix

    Producteur :

    Jean-Pierre Mocky

    Directeur de la photo :

    Marcel Weiss

    Assistant opérateur :

    Daniel Pouey

    Directeur de production :

    Marcel Mossotti

    Scripte :

    Françoise Lehérissey

    Photographe de plateau :

    Pierre Raffo

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Thèmes :

    Escroquerie

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1972

    Sortie en France :

    23/03/1972

    Durée :

    1 h 28 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    39431

    Visa délivré le :

    22/03/1972

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Interdiction :

    Aucune