En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Dossier Toroto

Dossier Toroto

Un Long métrage de Jean-Pierre Mocky

Produit par Mocky Delicious Products (MDP)

Sortie en France : 30/03/2011

  • Sommaire

Acteurs (23)

Production et distribution (2)

Production Déléguée :

Mocky Delicious Products (MDP)

Distribution France :

Mocky Delicious Products (MDP)

Synopsis

Un savant invente un produit destiné à faire grossir les légumes.
Son neveu jusque là totalement dépourvu de sexe boit un peu de ce breuvage par inadvertance et à partir de là voit pousser un sexe de dimention considérable ce qui n est pas sans entrainer de jalousie.

Propos

Avec Dossier Toroto, JP Mocky l'affirme d'emblée : après avoir vu tant de conneries, il a décidé d'en faire une aussi, au moins en toute connaissance de cause par rapport aux autres. C'est peut-être une connerie monumentale mais avant tout une des plus belles réussites de son auteur qui trouve là le ton juste totalement délirant et jouissif pour nous raconter cette histoire à dormir debout d'un savant (génial Jean Abeillé) qui voit son invention lui échapper, il ne pensait qu’à faire grossir des légumes ou des lapins, voilà qu’un adolescent né sans sexe boit du miraculeux breuvage et se retrouve affublé d’une bite énorme. S’ensuit plein de péripéties plus folles les unes que les autres, sur un rythme d’enfer. On rit du début à la fin, chaque scène est surprenante, l’invention est de tous les instants (profitant même des imprévus de tournage comme la neige pour aboutir à un faux raccord gaguesque d’anthologie). C’est tout l’art de Mocky, sur un sujet aussi casse-gueule, de ne jamais être vulgaire et de tenir son histoire jusqu’au bout , en générant une drôlerie irrésistible digne des Monty Python ou des Marx Brothers. Les acteurs sont tous au diapason et se donnent à fond, certains des habituels du Mocky circus n’ont jamais été aussi bons, à l’instar de Jean Abeillé, qui trouve là un rôle titre plus important que ses habituelles prestations. Mocky émeut aussi en utilisant des clins d’œil à ces précédents films comme la chanson de la scène du mariage empruntée à La grande lessive (où elle était chantée par Bourvil) ou des bouts de ses anciennes musiques. Une manière de situer « Dossier Toroto » dans la lignée de ses meilleurs films et de démontrer que son inspiration n’est pas tarie.
Le film a été réalisé en 9 jours avec un mini budget record de 35 000 €. A la vue du résultat, on ne peut qu’être admiratif de la prouesse. Finalement ce « petit » film au départ sur le papier a toutes les chances de devenir culte. Il faut souhaiter que le bouche à oreille fonctionne et que sa diffusion s’élargisse au-delà du Desperado où il est diffusé en alternance avec les deux autres productions mockyennes de 2010.

Source : jpierre.mocky.free.fr

Générique détaillé (12)

Assistant à la réalisation :

Antoine Delelis

Producteurs :

Jean-Pierre Mocky, Jean-Philippe Bonnet

Ingénieur du son :

Francis Bonfanti

Monteur :

Jean-Pierre Mocky

Assistant monteur :

Michel Cosma

Mixeur :

Benoît Gargonne

Dialoguiste :

Jean-Pierre Mocky

Scénariste :

Jean-Pierre Mocky

Assistant opérateur :

Michel Gallois

Monteur son :

Nicolas d'Halluin

Auteur de la musique :

Vladimir Cosma

Régisseur général :

Fabrice Colson

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie

Thèmes :

Sexualité

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français (France)

Année de production :

2011

Sortie en France :

30/03/2011

Durée :

1 h 4 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

129.085

Visa délivré le :

23/03/2011

Agrément :

Formats de production :

Vidéo

Interdiction :

Aucune