Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
La Poupée

La Poupée

Un Long métrage de Jacques Baratier

Produit par Les Films Franco-Africains, Como Films

Sortie en France : 07/11/1962

  • Sommaire

Acteurs (20)

Production et distribution (3)

Productions Déléguées :

Les Films Franco-Africains, Como Films

Distribution France :

Athos Films

Production Étrangère :

Ajace Produzioni Cinematografiche

Synopsis

Dans un pays d'Amérique du Sud, Guilermo Moren , propriétaire de grosses affaires, estime que la "révolution" doit être son pouvoir, comme quelque autre entreprise et il s'arrange pour que son épouse, Marion, en soit l'égérie, l'annonciatrice. L'agitation a pour but immédiat l'assassinat du colonel Prado Roth, ministre de la Guerre et dictateur de fait. Or, celui-ci est abattu prématurément alors qu'il devait tomber sous les balles d'un meutrier désigné par le Comité Révolutionnaire. Cette circonstance compromet le succès du soulèvement.Pour y parer, Moen -qui a un pied dans chaque camp- décide de faire jouer le r le du colonel par l'un des conjurés jusqu'au simulacre du crime qui retrouvera ainsi sa place prévue. Mais Coral, chargé de cette mission, prend si bien les attitudes de celui qu'il doit évoquer qu'utilisant sa connaissance du complot, il en fait arrêter les chefs et réprime l'émeute. Il est largement aidé en cela par Mario, "poupée" de la révolution, qui entraîne dans un guet-apens les insurgés dociles à sa voix enflammée...

Générique détaillé (16)

Producteurs délégués :

Jacques Baratier, Claude Jaeger

Adaptateur / Dialoguiste :

Jacques Audiberti

Auteur de l'œuvre originale :

Jacques Audiberti

Ingénieur du son :

Raymond Gauguier

Assistant opérateur :

Georges Liron

Directeur de production :

Antoine Leonard-Maestrati

Décorateur :

Georges Koskas

Photographe de plateau :

Raymond Cauchetier

Assistant à la réalisation :

Claude Nedjar

Dialoguiste :

Jacques Audiberti

Directeur de la photo :

Raoul Coutard

Assistants son :

Michel Fano, Christian Hackspill

Cadreur :

Claude Beausoleil

Monteuses :

Néna Baratier, Léonide Azar

Auteurs de la musique :

Joseph Kosma, Bernard Parmegiani

Régisseur général :

Maurice Urbain

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie dramatique

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Italie

EOF :

Inconnu

Nationalité :

Majoritaire français (France, Italie)

Année de production :

1962

Sortie en France :

07/11/1962

Durée :

1 h 35 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

23832

Visa délivré le :

05/11/1962

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

Scope

Format son :

Mono

Affiches (1)

Réalisateur

Sélections en festivals

Berlinale - 1962

Berlinale (Allemagne, 1962)

Sélection

Compétition officielle