En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Dans l'eau... qui fait des bulles !

Dans l'eau... qui fait des bulles !

Un Long métrage de Maurice Delbez

Produit par Kerfrance Productions

Sortie en France : 25/10/1961

  • Sommaire

Acteurs (15)

Production et distribution (2)

Production Déléguée :

Kerfrance Productions

Distribution France :

Les Films Fernand Rivers

Synopsis

C'est un noyé, Jean-Louis Preminger, qui fait des bulles au fond du lac de Morat ; or le destin s'acharne à ne pas le laisser en paix. Il nous conte son ennui, après une vie tumultueuse, de se trouver comme cadavre l'instrument impuissant d'une étonnante aventure ou tous ceux qui, de son vivant, avaient intérêt à le faire disparaître, vont se disputer maintenant et se renvoyer mutuellement son encombrante personne. C'est tout d'abord Monsieur Eruzer, cet incorrigible pêcheur du dimanche qui le ramène au bout de sa ligne et qui dans son affolement remet par erreur son briquet dans la poche du noyé avant de le rejeter au fond du lac. Il lui faudra avouer à sa redoutable épouse que ce briquet va le dénoncer, si on ne le récupère pas, puisque la disparition de Jean-Louis leur a très certainement évité la faillite. Mais entre temps, la propre veuve de Jean-Louis, la sémillante Arlette, au cours d'une baignade sentimentale avec Charles, l'ami intime de son défunt mari, se heurte à l'inévitable cadavre. Ils vont tous les deux, se soupçonnant mutuellement du crime, mettre à l'abri des curieux leur macabre découverte, bien ficelée dans la ceinture de Charles, nouvelle pièce à conviction que la victime apprécie malgré l'inconfort de sa nouvelle position. De cette nouvelle position, il sortira bientôt grâce à l'inquiétant Bauman, trafiquant international, qui a plus que tout autre intérêt à ce que le noyé retourne au lac. Le brave Pierre Doris aussi, sera mêlé à ces sinistres transports, dont sa belle âme de boyscout, affamée de nouvelle BA, ne soupçonnera pas le péril. Il arrivera avec sa troupe serviable et une lourde malle d'osier chez tous les présumés coupables qui en connaissent mieux que lui le contenu douteux, et s'en débarrassent chez le voisin le plus proche avec une hâte singulière. Au commissariat de police enfin, l'astucieux Commissaire Guillaume aboutira devant la malle d'osier et tous les présumés coupables à une sensationnelle enquête qui révélera l'étrange vérité. Mais le pauvre noyé, qui espérait tant le calme du cimetière, se verra encore malmener par un fossoyeur malhabile, et sa somptueuse bière flottera bientôt sur les eaux calmes du lac, en attendant de retrouver ses amis, les poissons et les bulles de son gémissant monologue.

© Fiches du Cinéma

Générique détaillé (15)

Productrice déléguée :

Marie-Reine Kergal

Dialoguiste :

Michel Lebrun

Scénariste :

Maurice Delbez

Directeur de la photo :

Jacques Ledoux

Assistant son :

Fernand Sartin

Directeur de production :

Maurice Saurel

Assistant décorateur :

Frédéric de Pasquale

Photographe de plateau :

Gaston Thonnart

Adaptateur / Dialoguiste :

Michel Lebrun

Auteur de l'œuvre originale :

Maurice G. Prêtre

Voix :

Philippe Clay

Ingénieur du son :

Raymond Gauguier

Cadreur :

Jean Fontenelle

Décorateur :

Raymond Negre

Auteur de la musique :

Pierre Dudan

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie, Policier

Langue de tournage :

Français

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français

Année de production :

1960

Sortie en France :

25/10/1961

Durée :

1 h 30 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

23748

Visa délivré le :

27/12/1960

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Format son :

Mono