En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Un pas en avant : les dessous de la corruption

Un pas en avant : les dessous de la corruption

Un Long métrage de Sylvestre Amoussou

Produit par Tchoko Tchoko 7eme Art

Sortie en France : 09/11/2011

  • Sommaire

Acteurs (7)

Production et distribution (2)

Production Déléguée :

Tchoko Tchoko 7eme Art

Production Étrangère :

Koffi Productions

Synopsis

Un petit artisan disparaît, son frère, épicier, le recherche et… à sa grande  surprise, tombe sur un détournement de l’Aide Humanitaire ! Quelqu’un se  remplit les poches, mais qui ? Et que vient faire là-dedans le petit artisan ?  S’ensuivent enquête, péripéties, suspenses, poursuites et meurtres ! Mais, au-delà de cette forme, le fond ne cesse jamais d’être présent, à savoir : pourquoi  ceux qui en ont le plus besoin acceptent-ils de voir disparaître une grande partie  des dons internationaux qui leur sont destinés ? Pourquoi aucun responsable ne  se rebelle sérieusement contre cet état de choses ? Et, question plus générale, pourquoi beaucoup d’Africains se désintéressent-ils autant de la politique alors que la politique s’intéresse à eux ?

Propos

Au travers de l’histoire d’un jeune Africain, peu concerné par la politique car trop occupé à gagner difficilement sa vie, l’intention de Sylvestre AMOUSSOU est de dénoncer la corruption, les magouilles, les injustices, organisées par certains et subies passivement par une grande partie de la population africaine.

Partant du principe qu’un message grave est mieux perçu s’il est traité avec légèreté – et accompagné d’une intrigue forte – ce film se présente sous la forme d’un thriller teinté d’humour et de tendresse.

Sylvestre AMOUSSOU sait qu’un long-métrage ne peut pas changer le monde, mais veut tenter – à son niveau – d’apporter une pierre à l’édification de l’Afrique en "montrant" en images ce qu’il "sent" profondément.  Comme le dit si bien Sylvestre AMOUSSOU : « pour que ce continent progresse, il faut que les mentalités changent ; que les habitants refusent la corruption ; qu’ils prennent leur destin en main en n’acceptant plus d’être des assistés ; et, surtout, il faut qu’ils aillent, peu à peu, vers la démocratie. La réalité africaine n’en est pas encore là, bien sûr, mais c’est le chemin qu’il faut sans cesse indiquer pour que, chacun de nous, ait envie de s’y engager. Et si un jour, après avoir vu ce film, quelqu’un, qui n’avait jamais voté, va mettre son bulletin dans l’urne, celui-là aura fait un pas en avant. Et l’Afrique aussi ».

Videos

Photos (22)

Générique détaillé (14)

Producteurs :

Sandrine Bulteau, Sylvestre Amoussou

Scénariste :

Pierre Sauvil

Ingénieur du son :

Julien Ngo-Trong

Attaché de presse (film) :

Akinhola Wazi

Monteur son :

Abdelaziz Zitouni

Décorateur :

Grégoire Marie Noudehou

Chef opérateur :

Julien Roux

Idée originale :

Sylvestre Amoussou

Directeur de la photo :

Julien Roux

Directeur de production :

Jean Roke Patoudem

Monteur :

Latifa Namir

Scripte :

Noémie de Rasilly

Auteur de la musique :

Wasis Diop

Mixeur :

Abdelaziz Zitouni

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie sociale

Thèmes :

Pouvoir, Économie, Escroquerie

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Benin

EOF :

Inconnu

Année de production :

2010

Sortie en France :

09/11/2011

Durée :

1 h 45 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

124.015

Visa délivré le :

05/10/2011

Agrément :

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

1,85

Format son :

DTS

Interdiction :

Aucune