En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Gigola

Gigola

Un Long métrage de Laure Charpentier

Produit par Marie Amélie Production

Sortie en France : 19/01/2011

  • Sommaire

Acteurs (12)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

Marie Amélie Production

Exportation / Vente internationale :

Wide

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (8)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Synopsis

Nous sommes à Paris en 1960.

George, une jeune collégienne homosexuelle de 15 ans, tombe follement amoureuse d’un de ses professeurs, Sybil, 40 ans. Toutes deux vivront une liaison à la fois secrète et passionnée qui durera trois ans. Après le suicide de Sybil, George 19 ans, décide de ne plus jamais aimer personne et de brûler sa jeunesse aux réverbères d’une nuit sans aurore. George devient GIGOLA, une sorte de gigolo pour dames.

Elle s’habille en homme, ne sort que la nuit, traite avec les souteneurs, se fait entretenir par des femmes riches et des prostituées, et fréquente quotidiennement les lieux nocturnes homosexuels de Paris. Elle arbore avec bonheur smoking, canne à pommeau en forme de serpent, et cravates à la Modigliani.

Ses périples nocturnes nous mettent sur la route de Linda, Cora, Dolly, Dominique, Johanne, sans oublier Moune, la propriétaire du plus célèbre cabaret féminin de Paris, et Odette, la vieille milliardaire avide de plaisirs et friande de jeunes garçonnes… L’argent et l’alcool coulent à flot …
Au fil des séquences, on voit apparaître les parents de George : le père, Monsieur Henry, joueur, charmeur, gigolo dans l’âme, la mère, Solange, soumise et pieuse, Tony, le séduisant voyou corse, Alice, la femme psychiatre, sosie de Sybil, et enfin David, le bébé de la nuit…

Ce film est tiré d’un roman dérangeant et provoquant qui a été censuré lors de sa parution en février 1972 pour ses scènes érotiques. Le livre « GIGOLA » paru initialement aux éditions J. J Pauvert, a enfin été publié aux Editions Fayard en 2002…30 ans de censure et beaucoup d’incompréhension et de jugements à l’emporte-pièce…

Le livre sera réédité en janvier 2011, toujours aux Editions Fayard. (Traduction en cours en Espagne, en Italie et aux Etats-Unis).

Videos

06/11/2014

Gigola

Bande annonce (english subtitles)

Photos (8)

Générique détaillé (14)

Productrice déléguée :

Denise Petitdidier

Auteur de l'œuvre originale :

Laure Charpentier

Directeur de la photo :

Yorgos Arvanitis

Directrice de production :

Mirabelle Giraud Montagne

Monteurs son :

Valérie De Loof, Yves Servagent

Décorateur :

Aurélien Geneix

Costumier :

Cyril Fontaine

Assistant à la réalisation :

Euric Allaire

Scénariste :

Laure Charpentier

Ingénieur du son :

Adrien Nataf

Monteuse :

Chantal Hymans

Scripte :

Bernadette Lombard

Auteur de la musique :

Jean-Jacques Debout

Mixeur :

Joël Rangon

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Oui

Nationalité :

100% français (France)

Année de production :

2010

Sortie en France :

19/01/2011

Durée :

1 h 42 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

99.683

Visa délivré le :

04/10/2010

Agrément :

Oui

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

1,85

Interdiction :

Aucune