En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Inland

Inland

Un Long métrage de Tariq Teguia

Sortie en France : 25/03/2009

    Synopsis

    Alors qu’il vit en quasi reclus, Malek, un topographe d’une quarantaine d’années, accepte, sur l’insistance de son ami Lakhdar, une mission dans une région de l’Ouest algérien. Le bureau d’études oranais, pour lequel il travaillait il y a encore peu, le charge des tracés d’une nouvelle ligne électrique devant alimenter des hameaux enclavés des monts Daïa, une zone terrorisée il y a à peine une décennie par l’islamisme.

    Arrivé sur le site après plusieurs heures de route, Malek commence par remettre en état le camp de base – une cabine saharienne délabrée ayant déjà abrité une précédente équipe, venue à la fin des années 90, mais décimée lors d’une attaque des intégristes.

    Dès les premières lueurs du jour, Malek se met au travail. Il procède aux premiers relevés topographiques, arpente les étendues autour du camp de base. Dans la nuit, son sommeil est perturbé par de puissantes déflagrations. Le lendemain matin, depuis un promontoire d’où il effectue des mesures, Malek voit un attroupement aux abords d’un bois. Des gendarmes et des villageois s’affairent autour de corps mutilés. Qui sont ces hommes dont on recouvre les dépouilles de draps blancs ?

    De retour dans le camp de base, Malek trouve une jeune femme dissimulée dans un recoin de la cabine saharienne. Elle est Noire, parle difficilement l’anglais et ne veut pas donner son nom. Malek décide de l’emmener vers le Nord, en direction de la frontière marocaine, lieu de passage obligé pour atteindre l’enclave espagnole de Mellila, destination probable de la fuyarde.
    Mais la jeune femme sort de son silence. Elle ne veut plus fuir vers l’Europe, elle est épuisée, elle veut rentrer chez elle, elle accomplit le chemin du retour. Elle dessine du doigt un itinéraire sur les cartes de Malek, vers le Sud Est, en une interminable diagonale vers la frontière algéro-malienne. La route vers le désert, soit un point de disparition mutuelle.

    Acteurs (6)

    Production et distribution (3)

    Production Étrangère :

    Neffa Films

    Photos (8)

    Générique détaillé (7)

    Scénaristes :

    Tariq Teguia, Yacine Teguia

    Directeurs de la photo :

    Nasser Medjkane, Hacène Aît Kaci

    Attachée de presse (film) :

    Cati Couteau

    Mixeuse :

    Myriam René

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Langue de tournage :

    Algérien

    Origines :

    France, Algérie

    EOF :

    Inconnu

    Année de production :

    2008

    Sortie en France :

    25/03/2009

    Durée :

    2 h 18 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    122.957

    Visa délivré le :

    26/03/2009

    Agrément :

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,85

    Format son :

    Dolby SRD

    Interdiction :

    Aucune

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals (3)

    Beyrouth - Festival international du Film - 2010

    Beyrouth - Festival international du Film (Liban, 2010)

    Sélection

    Sélection de Films français

    Festival du Film d'Istanbul - 2010

    Festival du Film d'Istanbul (Turquie, 2010)

    Sélection

    Moyen Orient

    Délégations

    Dossier de presse

    Site internet