En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil

Un Long métrage de Jean Yanne

Produit par Ciné Qua Non, Belstar Productions

Sortie en France : 05/05/1972

    Synopsis

    Christian Gerber, reporter à Radio-Plus, une station française de radio, est le seul journaliste à avoir rencontré, chez les Tupamaros, le chef des rebelles. Malheureusement, il s'est fait prendre son magnétophone et la bande enregistrée. Les autres reporters ont fourni à leur station de faux reportages, mais ont ainsi couvert l'événement... Le Président Louis-Marcel Thulle, qui possède Radio-Plus et aussi de nombreux complexes industriels, est furieux et demande à Plantier, le directeur de la station, de renvoyer Gerber. Mais comme ce dernier est au courant des problèmes qu'il a avec sa femme, il préfère le placer sur une voie de garage en le nommant superviseur des émissions artistiques. Radio-Plus est d'ailleurs en pleine effervescence: la mode en ce moment est à Jésus. Les slogans publicitaires, les débats, et les variétés s'inspirent des évangiles et de la personnalité de Jésus. Gerber, outré, décide, puisqu'il est superviseur, de s'opposer à cette mode grotesque. Il porte son attaque "contre les marchands du temple et les technocrates en costumes cintrés..." Ceci sans succès... Il décide alors de partir. Un soir, dans une boîte, décoré dans le style "Jésus", il danse avec la femme du Président Thulle... Sans emploi, Gerber retrouve son ami Jolin, responsable du T.I.P. (Théâtre Interurbain Populaire) et lui écrit une comédie musicale inspirée de Jésus. Le succès est tel que Thulles le rappelle et lui donne les pleins pouvoirs. Gerber transforme Radio-Plus en radio de la vérité. Il supprime la publicité mensongère et provoque un peu tout le monde: "Pharisiens, Docteurs, et grands de ce monde", jusqu'au jour où Thulles lui signifie qu'il est allé trop loin. Gerber se retrouve encore une fois sur le pavé, mais avec un chèque important en poche et savoure le tour assez monumental qu'il vient de jouer au Président avant de partir.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (38)

    Production et distribution (3)

    Production Étrangère :

    IDI Cinematografica

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Générique détaillé (11)

    Producteurs délégués :

    Jacques Dorfmann, Jean-Pierre Rassam, Jean Yanne

    Scénaristes :

    Jean Yanne, Gérard Sire

    Ingénieur du son :

    Jean-Pierre Ruh

    Directeurs de production :

    Alain Coiffier, Jean-José Richer

    Assistante monteuse :

    Monique Teisseire

    Auteur de la musique :

    Michel Magne

    Assistants à la réalisation :

    Alain Etève, Alain Imbert

    Directeur de la photo :

    Jean Boffety

    Assistants son :

    Paul Lainé, Michel Laurent

    Monteuse :

    Anne-Marie Cotret

    Décorateur :

    Jacques Dugied

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    France, Italie

    EOF :

    Inconnu

    Année de production :

    1972

    Sortie en France :

    05/05/1972

    Durée :

    1 h 45 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    39075

    Visa délivré le :

    03/05/1972

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,66

    Format son :

    Mono