En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Vive Henri IV, vive l'amour !

Vive Henri IV, vive l'amour !

Un Long métrage de Claude Autant-Lara

Produit par Hoche Productions

Sortie en France : 05/04/1961

  • Sommaire

Acteurs (37)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

Hoche Productions

Exportation / Vente internationale :

Gaumont

Production Étrangère :

Da Ma Produzione

Distribution France :

Gaumont

Synopsis

Le bon roi Henri a beau être un excellent père et n'avoir négligé aucune occasion de le devenir, il se trouve sur ses vieux jours un peu accablé par les exigences des mères de ses enfants. Bien décidé à se ranger, il assiste au ballet de la reine et distingue Charlotte de Montmorency. Aucune résolution ne peut tenir devant tant de fragile beauté. Déjà fiancée à Bassonpierre, ce gentilhomme, par attachement à son roi, accepte de rompre ses fiançailles et de la laisser à Condé qui, plus jeune et moins viril que lui, acceptera le partage royal. Au reste, il préfère les chevaux aux dames. Malgré l'insistance de sa mère qui doit ce jeune prince à la faveur du roi et qui espère tirer de nouveaux avan-tages de cette alliance indirecte, Condé refuse le mariage ; ayant rencontré Mademoiselle de Montmorency dans un escalier, il changera d'avis. Célébré en grande pompe, l'échange des consentements sera très net de la part de l'époux, plus hésitant de la part de la si jeune épouse déjà grisée par les galanteries de son roi, et assez méprisante envers ce faible conjoint. Pour cette nuit tant attendue, le bon roi a pris un bain et surmonté sa dernière crise de goutte, mais son attente reste vaine : Condé a enlevé son épouse qu'il entend conserver et conquérir par le mépris. En terre espagnole, ils sont reçus avec l'enthousiasme qu'entraîne leur résistance au roi de France. Bassompière est délégué pour enlever Charlotte et embastiller son mari. Le complot a échoué par la vigilance des Espagnols mais Condé, devant les complications diplomatiques qu'entraînerait son refus, ramènera Charlotte à son roi pour éviter la guerre. Malgré lui et malgré elle, car elle s'est mise à le considérer, ils s'échappent vers Paris. Dans sa hâte de retrouver Charlotte, le roi commande son carrosse. Mais Ravaillac dans l'ombre, guettait. Alors seulement, le Prince de Condé pourra aimer Charlotte, sa femme de par la volonté du roi.

© Fiches du Cinéma

Générique détaillé (10)

Producteur :

Ray Ventura

Directeur de la photo :

Jacques Natteau

Directeur de production :

Yves Laplanche

Auteur de la musique :

René Cloerec

Costumiers :

Rosine Delamare, Marcel Escoffier

Scénaristes :

Jean Aurenche, Henri Jeanson

Ingénieur du son :

René-Christian Forget

Monteuse :

Madeleine Gug

Chef décorateur :

Max Douy

Photographe de plateau :

Walter Limot

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Historique, Comédie

Thèmes :

Histoire

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Italie

EOF :

Inconnu

Nationalité :

Majoritaire français (France, Italie)

Année de production :

1961

Sortie en France :

05/04/1961

Durée :

2 h

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

24054

Visa délivré le :

04/04/1961

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

2,35

Format son :

Mono