En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Les Bronzés font du ski

Les Bronzés font du ski

Un Long métrage de Patrice Leconte

Produit par Trinacra

Sortie en France : 22/11/1979

    Synopsis

    Tout un groupe d'amis, qui se sont connus lors d'un séjour organisé en Afrique, se retrouve à la montagne en hiver pour une semaine de détente. Détente sportive pour les uns, sentimentale pour d'autres, l'option choisie n'étant d'ailleurs pas toujours la meilleure. Ainsi Jean-Claude (Michel Blanc) promène-t-il, une fois de plus, un coeur à prendre qu'il a toutes les peines du monde à placer. En revanche, Christiane est complètement transformée grace à un amant valseur dont l'age la détourne d'un ski sportif que pratique à merveille Popeye, modeste employé d'un magasin d'articles de sports d'hiver géré par sa femme. Bernard et Nathalie (Gérard Jugnot et Josiane Balasko), eux, ont mal tourné. Grisés par l'argent qu'ils gagnent maintenant facilement, ils ont nettement tendance à mépriser leurs comparses d'hier qui, d'ailleurs, profitent largement de la situation. Tandis que Jérome le médecin, sur- équipé et sur-entrainé, dévale les pentes, Gigi, sa jeune épouse, fait des crepes pour une clientèle qu'elle voudrait raffinée tout en songeant avec inquiétude aux exploits d'un mari qui ne s'intéresse pas qu'aux IIIIII étendues neigeuses. Et puis, alentour, une foule bronzant et skiant elle aussi avec plus ou moins de bonheur, entrainée un peu malgré elle dans des vacances qu'elle a pourtant voulu vivre ainsi.

    Acteurs (20)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Trinacra

    Distribution France :

    Compagnie Commerciale Française Cinématographique (CCFC)

    Exportation / Vente internationale :

    StudioCanal Films Limited

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Autour du film

        La fameuse ritournelle chantonnée par Michel Blanc sur le télésiège Quand te reverrai-je... aurait dû être au départ la célèbre chanson Étoile des neiges mais les ayants droit refusèrent son utilisation dans le film. Fut alors créée une version rappelant malgré tout l'originale.
        Le film a été tourné à Val-d'Isère. Fernand Bonnevie, qui joue le moniteur de ski avec lequel Jean-Claude Dusse apprend le « planter de bâton », était réellement moniteur à l'ESF. Patrice Leconte l'avait choisi pour le rôle car, comme il le disait lui-même, il voulait un vrai moniteur savoyard avec l'accent et le visage buriné par la réverbération du soleil sur la neige.

        La recette du crapaud dans l'eau de vie était précédemment décrite dans la version théâtre du Père Noël est une ordure.

        Plusieurs acteurs sont réapparus dans le second volet dans des rôles différents :
            Guy Laporte qui était le chef du village dans le premier film devient l'amant de la femme de Popeye dans celui-ci ;
            Madame Schmitt était l'une des maîtresse de Popeye dans le volet 1 (« Bonsoir, nous allons nous coucher. ») ;
            La femme de Popeye était l'un des « râteaux » de Jean-Claude Dusse dans le premier épisode (la séquence des photos qui tombent du sac) ;
            Michel Such, le locataire de la chambre 205 mis à la porte par Bernard et Nathalie dans le second volet, est l'homme que l'on retrouve à plusieurs reprises dans le premier essayant de faire du ski nautique.
        On retrouve également Gilbert qui, cette fois, a un rôle plus important que dans le premier opus.
       
        Un troisième volet des Bronzés était envisagé après le succès des Bronzés font du ski, dans lequel les personnages se retrouvent lors d'un voyage à New York. L'équipe y renonça pour se consacrer à l'adaptation cinématographique du Père Noël est une ordure. Patrice Leconte ne fut pas invité à mettre en scène ce nouveau projet par suite d'une mésentente entre eux concernant les propos du réalisateur (dans un article, Patrice Leconte aurait déclaré valoir mieux que Les Bronzés font du ski). Après avoir fait ses excuses publiquement et reconnaître devoir une partie de sa carrière au talent des comédiens, Patrice Leconte fut de nouveau associé à l'équipe du Splendid pour la réalisation des Bronzés 3 : Amis pour la vie.

    Source : Wikipedia

    Générique détaillé (13)

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Thèmes :

    Sport, Amitié, Montagne

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1979

    Sortie en France :

    22/11/1979

    Durée :

    1 h 40 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    50439

    Visa délivré le :

    22/10/1979

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,66

    Format son :

    Mono