En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

La Mort de Belle

Un Long métrage de Édouard Molinaro

Produit par Cinéphonic, Les Films Odéon

Sortie en France : 03/03/1961

    Synopsis

    Stéphane Blanchon, professeur en Suisse, mène une vie tranquille avec sa femme Christine. Ils logent chez eux une jeune Américaine, prénommée Belle. Un soir, pendant une absence de Christine, alors que Stéphane travaille au rez-de-chaussée, Belle est étranglée dans sa chambre, au premier étage. Au cours de l'enquête menée par un juge d'instruction et par un jeune policier, les preuves semblent s'accumuler contre Stéphane qui est bientôt accusé ouvertement par le juge d'avoir tué Belle. Christine elle-même semble soupçonner son mari et l'opinion publique se retourne également contre lui. Seul le policier croit à l'innocence de Stéphane. L'enquête révèle que Belle aimait Stéphane en secret. Après un interrogatoire, il est libéré. Au lieu de rentrer chez lui, il court les bars de Genève et finit par rencontrer un noceur débauché qui lui rappelle son père. Ivre, obsédé par les accusations injustifiées qui pèsent contre lui, il accepte de vivre une brève aventure avec une femme faible et vulgaire, la secrétaire du juge d'instruction. Mais à peine dans les bras de cette femme, il la tue. Au même moment, on découvre l'assassin de Belle...

    Source : Wikipedia

    Acteurs (25)

    Production et distribution (2)

    Productions Déléguées :

    Cinéphonic, Les Films Odéon

    Exportation / Vente internationale :

    Lumière International

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Point de vue

    Ce polar adapté d’un roman de Simenon plonge le spectateur dans une atmosphère lourde de soupçons à l’égard d’un mari solitaire et renfermé interprété par l’excellent Jean Desailly. Ce dernier grâce à son jeu d’acteur qui joue sur la fragilité, l’ambiguïté et l’incertitude fait basculer le film dans un jeu de cache-cache avec une épouse méfiante, un juge gouailleur et un commissaire plus clément. C'est un brutal face à face avec la justice pour ce mari perturbé.

    Source : films.blog.lemonde.fr

    Générique détaillé (10)

    Dialoguiste :

    Jean Anouilh

    Producteur :

    François Chavane

    Directeur de la photo :

    Jean-Louis Picavet

    Directeur de production :

    Jean Darvey

    Auteur de la musique :

    Georges Delerue

    Auteur de l'œuvre originale :

    Georges Simenon

    Scénariste :

    Jean Anouilh

    Ingénieur du son :

    Antoine Petitjean

    Monteurs :

    Monique Isnardon, Robert Isnardon

    Chef décorateur :

    Robert Clavel

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Drame

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1961

    Sortie en France :

    03/03/1961

    Durée :

    1 h 40 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    23812

    Visa délivré le :

    01/03/1961

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Format son :

    Mono