En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Fleur d'oseille

Fleur d'oseille

Un Long métrage de Georges Lautner

Produit par Speva films

Sortie en France : 22/09/1967

    Synopsis

    Tandis que Pierrot-la-Veine, après un fructueux hold-up, se faisait abattre par la police, sa « femme », Catherine, mettait au monde un superbe garçon. Dans la maison de repos où elle apprend, sans enthousiasme, son métier de mère, la jolie veuve reçoit bientôt des visites empressées ; le commissaire d'abord qui tente de savoir d'elle où Pierrot a « planqué » les dollars volés. Il fait miroiter à ses yeux la prime de 5 millions promise à qui dévoilera la cachette. Catherine est muette ; elle ne sait rien. Se succèdent ensuite, les bras chargés de cadeaux et la bouche pleine de promesses, les anciens amis du caïd. Silence de la belle, imperturbable devant les menaces qui suivent les sourires. Mais Catherine a sa petite idée et prend bientôt la clé des champs avec sa compagne de chambre, Marité, et leurs deux nourrissons. Elles sont vite suivies de près par la bande des pittoresques truands. Une course folle s'engage, jalonnée d'arrêts-biberons, qui les mène jusqu'à la bastide de Haute-Provence, résidence secondaire du caïd défunt. Les donzelles y soutiennent un véritable siège, tout en cherchant vainement le magot. Un voisin obligeant et farfelu, peintre d'avant-garde, est entraîné dans ce carrousel de mitraillettes, sans y rien comprendre. On fusille, on pouponne, on parlemente, on s'injurie, mais Catherine tient tout ce joli monde de campeurs menaçants en respect. Elle fait une sortie fracassante lorsque les deux bébés sont enlevés : c'est une tigresse qui manie le fusil à deux coups et envoie ad patres toute la brochette des assiégeants. L'artiste, « au parfum » maintenant, remet au commissaire arrivé lui aussi sur les lieux « l'oseille » mise en pot chez lui par Pierrot, raconte à sa façon l'hécatombe des truands et Catherine, qui ne rêve plus que d'air pur et de puériculture, innocentée par lui, se voit attribuer la prime de cinq millions.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (20)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Speva films

    Distribution France :

    Compagnie Commerciale Française Cinématographique (CCFC)

    Exportation / Vente internationale :

    Gaumont

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Générique détaillé (16)

    Assistants à la réalisation :

    Claude Vital, Robin Davis, François Audiard

    Dialoguiste :

    Jacques Audiard

    Producteur :

    Michel Safra

    Directeur de la photo :

    Maurice Fellous

    Cadreur :

    Yves Agostini

    Monteuse :

    Michelle David

    Décorateur :

    Jean D'Eaubonne

    Cascadeurs :

    Rémy Julienne, Gérard Streiff

    Adaptateurs / Dialoguistes :

    Georges Lautner, Jean Meckert

    Auteur de l'œuvre originale :

    Jean Amila

    Scénariste :

    Marcel Jullian

    Ingénieur du son :

    Louis Hochet

    Directeurs de production :

    Henri Baum, Marc Goldstaub

    Scripte :

    Annie Maurel

    Auteur de la musique :

    Michel Magne

    Narrateur :

    Serge Sauvion

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1967

    Sortie en France :

    22/09/1967

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    31866

    Visa délivré le :

    04/10/1967

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    Scope

    Format son :

    Mono