En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Aurais dû faire gaffe, le choc est terrible

Un Long métrage de Jean-Henri Meunier

Produit par Spleen films, Vapor films, Antegor

Année de production : 1977

  • Sommaire

Acteurs (3)

Production et distribution (2)

Productions Déléguées :

Spleen films, Vapor films, Antegor

Exportation / Vente internationale :

Vapor films

Synopsis

Bilan (Claude Gippon), un jeune homme solitaire d'une trentaine d'années, part à la recherche de sa propre entité et ne va rencontrer de disponible que des gens appartenant au meme univers de marginalité. Il y a Doc (Hedi Daoud) chez qui Bilan va habiter et dont le décor est essentiellement sonore. Il y a Bijou (Roland Blanche), un personnage en perpétuelle fuite de lui-meme et qui berce le fantasme, adolescent et obsessionnel, d'aller vivre à Zanzibar entouré de blondes alors qu'il habite avec une brune au dernier étage d'un hotel borgne. Cette brune, Rosine (Rosine Young), paumée comme lui à force de chercher difficilement l'amour, fait des reves de prostitution qui lui apparait comme une délivrance. Tous ces gens se croisent, se fuient, se retrouvent dans une étrange sarabande. Tous cherchent à remettre en question un quotidien qui leur parait si dur à assumer.

Générique détaillé (2)

Scénariste :

Jean-Henri Meunier

Auteur de la musique :

Serge Gainsbourg

Mentions techniques

Long métrage

Langue de tournage :

Français

EOF :

Inconnu

Année de production :

1977

Sortie en France :

Durée :

1 h 25 min

Etat d'avancement :

Agrément :

Inconnu