En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Les Nuits de Cabiria

Les Nuits de Cabiria

Un Long métrage de Federico Fellini

Sortie en France : 16/10/1957

  • Sommaire

Acteurs (9)

Production et distribution (4)

Coproduction :

Les Films Marceau

Exportation / Vente internationale :

Tamasa Distribution

Production Étrangère :

Dino De Laurentiis Cinematografica

Distribution France :

Les Films Marceau

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Cabiria est une prostituée au cœur simple, à la tête un peu fêlée disent ses voisins. Elle est fière d'avoir sa maison à elle et de ne rien devoir à personne. Elle manque un jour d'être noyée par son amant de cœur qui lui dérobe son sac et son argent. Sauvée de justesse, elle va faire le trottoir dans un quartier-chic : elle est y remarquée par un acteur très connu qui vient de rompre avec sa maîtresse ; il prend Cabiria avec lui, la ramène dans son luxueux appartement et lui offre à souper ; à ce moment, la délaissée arrive. Cabiria doit se cacher et passe la nuit dans un cabinet de toilette, car l'autre a repris son amant. Les « filles » décident d'aller au pèlerinage de la Madone. Et tandis que tous demandent des grâces pour ce monde, Cabiria supplie : « Faites que je change de vie! ». Peu après, dans un music-hall, elle sert de sujet à un hypnotiseur et, sous le charme, elle nous révèle le fond de son âme, éprise de pureté et d'amour vrai. A la sortie, elle est abordée par un homme d'allure timide. Ils bavardent longuement, se revoient, et un jour Oscar lui propose de l'épouser. Voilà Cabiria transfigurée : elle a trouvé l'amour vrai. Elle vend tout ce qu'elle a et part rejoindre son fiancé. Au soir d'une journée de bonheur, il se montre comme il est : lâche et cupide. Il n'en veut qu'à son argent et menace de la tuer : folle de terreur, Cabiria le supplie et lui laisse toute sa fortune ; il s'enfuit avec le sac. Cabiria appelle la mort, en vain. Elle passe une nuit prostrée au sol. A l'aube, elle reprend le chemin de la ville, comme un automate. Une bande de jeunes couples l'entoure et lui joue la sérénade. Peu à peu, le sourire revient sur son visage, comme l'espoir indéracinable renaît dans son cœur.

© Fiches du Cinéma

Générique détaillé (8)

Assistant à la réalisation :

Dominique Delouche

Scénaristes :

Ennio Flaiano, Federico Fellini, Tullio Pinelli

Coproducteur :

Edmond Tenoudji

Monteur :

Leo Catozzo

Dialoguiste :

Pier Paolo Pasolini

Producteur étranger :

Dino De Laurentiis

Directeurs de la photo :

Aldo Tonti, Otello Martelli

Décorateur :

Piero Gherardi

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame

Thèmes :

Prostitution

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Italie

EOF :

Inconnu

Année de production :

1957

Sortie en France :

16/10/1957

Durée :

1 h 50 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

19023

Visa délivré le :

02/10/1957

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,37

Format son :

Mono

Affiches (2)

Réalisateur

Sélections en festivals (3)

Mostra - Festival international du film de São Paulo  - 2016

Mostra - Festival international du film de São Paulo (Brésil, 2016)

Sélection

Sélection Officielle internationale

Oscars du Cinéma - 1958

Oscars du Cinéma (Etats-unis, 1958)

Sélection

Nomination Oscar du Meilleur film en langue étrangère

Festival international du film de Cannes - 1957

Festival international du film de Cannes (France, 1957)

Sélection

Compétition officielle

Palmarès

Oscars du Cinéma - 1958

Oscars du Cinéma (Etats-unis, 1958)

Prix

Oscar du Meilleur film étranger