En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Fantasia chez les ploucs

Fantasia chez les ploucs

Un Long métrage de Gérard Pirès

Produit par Films de la Pléiade, Capitole Films, Fides

Sortie en France : 15/01/1971

  • Sommaire

Acteurs (12)

Production et distribution (4)

Productions Déléguées :

Films de la Pléiade, Capitole Films, Fides

Exportation / Vente internationale :

Les Films du Jeudi

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Dans un vallon retiré et difficilement accessible de l'Alabama, Sagomar Noonan exploite, soi-disant, une petite ferme. En réalité, il passe son temps à fabriquer du whisky et à neutraliser par les tours les plus pendables la curiosité du shérif et de ses adjoints. Il a fait venir, pour l'aider à écouler son tord-boyaux, son frère Doc, un citadin plein de bagou qui est arrivé flanqué de son fils Billy, un bambin fort déluré d'une huitaine d'années. Il y a aussi l'oncle Noé. Mais on ne peut compter sur lui pour faire fructifier l'affaire familiale : cet ancien prédicant au cerveau dérangé s'épuise, en invectivant contre le monde des mécréants, à construire une hétéroclite embarcation pour survivre au prochain déluge. Les frères Noonan offrent (c'est façon de parler) l'hospitalité un jour à d'étranges campeurs. La radio leur révèle bientôt que l'oncle Simeon et sa nièce Caroline, effeuilleuse soi-disant anémiée, sont les auteurs et les receleurs d'un fabuleux cambriolage de diamants. Billy qui prend des leçons de natation avec la gracieuse donzelle, dévoile que la charmante personne ne voile son académie que d'un bikini couvert de pierres scintillantes. Un échantillon qu'il rapporte confirme à ses père et oncle qu'ils tiennent une intéressante piste. Mais le précieux vêtement attire sans tarder dans les parages de menaçants curieux coiffés de borsalinos qui s'entretuent gaillardement à la mitraillette. Un peu effrayée, la belle, vêtue de son seul bikini, s'enfuit dans les marais voisins. Le shérif ne peut que ramasser les morts et s'étrangle de fureur car les Noonan, ploucs fort avisés, attirent une foule immense en affichant des offres de récompenses à qui retrouvera la fugitive et les routes sont inextricablement embouteillées. Une kermesse monstre installe chez eux ses baraques : revues sexy, hamburgers, feux d'artifice, etc. Les Noonan s'enrichissent sans vergogne. Ils ont aussi, les petits malins, retrouvé Caroline qu'ils mettent, avec son unique vêtement, soigneusement de coté. Enfin le shérif, qui a fait appel à des bull-dozers, découvre, jubilant, et le fameux alambic et l'effeuilleuse séquestrée. Fuite éperdue des Noonan sur l'arche de l'onclé Noé, qui sombre aussitôt. Mais, on l'a vu, les Noonan savent nager !

© Fiches du Cinéma

Générique détaillé (13)

Réalisateur deuxième équipe :

Claude Miller

Assistants à la réalisation :

Claude Miller, Aldo Lado, Oleg Tourjanski

Auteur de l'œuvre originale :

Charles Williams

Voix :

Guy Piérauld

Ingénieur du son :

Guy Rophé

Monteuse :

Françoise Berger-Garnault

Mixeur :

Jean Nény

Producteur délégué :

Pierre Braunberger

Adaptateur / Dialoguiste :

Gérard Pirès

Producteurs :

Pierre Braunberger, Gérard Ducaux-Rupp, Nat Wachsberger

Directeur de la photo :

Edmond Richard

Directeur de production :

Roger Fleytoux

Cascadeur :

Rémy Julienne

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie

Langue de tournage :

Français

Origines :

Italie, France

EOF :

Inconnu

Nationalité :

Majoritaire français (Italie, France)

Année de production :

1970

Sortie en France :

15/01/1971

Durée :

1 h 30 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

37262

Visa délivré le :

08/01/1971

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

Scope

Format son :

Mono

Affiches (3)

Réalisateur