En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Austerlitz

Austerlitz

Un Long métrage de Abel Gance

Produit par Compagnie Internationale de Productions Cinématographiques (CIPRA)

Sortie en France : 17/06/1960

  • Sommaire

Acteurs (43)

Production et distribution (4)

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Napoléon Bonaparte va bientôt être couronné et sacré empereur sous le nom de Napoléon 1er par le pape Pie VII. Nous sommes en 1802, l'aigle est à son zénith, la victoire d'Ulm vient d'être remportée. Une nouvelle campagne se prépare et Napoléon qui campe à Schönbrunn dans le palais impérial doit affronter bientôt les armées russes du tzar Alexandre 1er et les soldats autrichiens de l'empereur François II. La supériorité numérique de ses adversaires est écrasante. En même temps l'Angleterre préoccupe Napoléon; il rêve de l'envahir et combine des plans de débarquement. Finalement à Austerlitz la bataille se déclenche et se termine par la victoire complète de l'empereur des Français.

Source : cineclubdecaen.com

Propos

Point de vue

Pierre Mondy reste à ce jour le plus proche par l'âge et le physique de ce que fut sans doute Napoléon en 1805. Son interprétation est excellente et mériterait une meilleure critique de la part des spécialistes de l'Empire ou du cinéma. L'instant solennel du choix de la signature (Napoléon décide subitement de signer ses papiers officiels avec son prénom) constitue à lui seul un morceau d'anthologie. Et que dire des autres « monstres sacrés » donnant la réplique : Jean Marais est en tout point formidable en Carnot, Michel Simon plus vrai que nature dans le rôle du grognard « Alboise de Pontoise, Seine-et-Oise » et Claudia Cardinale sublime dans son interprétation de la sensuelle et provocante Pauline. On retrouve là le grand historien cinématographique Abel Gance, celui du Napoléon de 1925. Avec une direction époustouflante de précision et une technique, comme toujours au service de la narration et réglée au millimètre près.

© D. Chanteranne

Source : napoleon.org

---

Autour du film

Le film a été tourné en République fédérale socialiste de Yougoslavie : un studio a été aménagé dans le plus grand hall du parc des expositions de Belgrade, et les scènes de bataille ont bénéficié du concours de l'armée yougoslave.
Dans la lignée du projet pharaonique Napoléon d'Abel Gance, Austerlitz peut être considéré comme le troisième des six volets initialement envisagés. Mais il se cantonne strictement à la bataille, alors que le propos initial de Gance était plus ample, autour du personnage de Napoléon Bonaparte.
D'un budget énorme, qui mit en faillite la société de production qui l'accepta, le film n'eut que 335 000 spectateurs en 42 semaines.
 

Générique détaillé (12)

Assistants à la réalisation :

Nelly Kaplan, Pierre Lary

Directeur de la photo :

Henri Alekan

Cadreurs :

Robert Juillard, Raymond Picon-Borel, Robert Foucard

Monteuses :

Léonide Azar, Yvonne Martin

Auteur de la musique :

Jean Ledrut

Chef décorateur :

Jean Douarinou

Producteurs :

Alexandre Salkind, Alberto Barsanti, Michael Salkind

Ingénieur du son :

Pierre Calvet

Directeurs de production :

Georges Charlot, Dominique Drouin

Assistante monteuse :

Kenout Peltier

Cascadeur :

Claude Carliez

Costumières :

Elisabeth Simon, Madeleine Charlot

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Guerre

Thèmes :

Histoire

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Yougoslavie, Italie, Liechtenstein

EOF :

Inconnu

Nationalité :

Majoritaire français (France, Yougoslavie, Italie, Liechtenstein)

Année de production :

1959

Sortie en France :

17/06/1960

Durée :

2 h 46 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

22693

Visa délivré le :

16/06/1960

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

Scope

Format son :

Mono