En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Faites sauter la banque !

Faites sauter la banque !

Un Long métrage de Jean Girault

Produit par Les Films Copernic

Sortie en France : 25/02/1964

    Synopsis

    Victor Garnier est un petit commerçant en articles de chasse et pêche. André Durand-Mareuil, un banquier, lui a conseillé d'investir dans les actions Tangana. Mais les actions s'effondrent et la famille Garnier est ruinée. Victor entraîne alors toute sa famille (sa femme et ses trois enfants) dans le creusement d'un tunnel qui doit aboutir à la salle des coffres de l'agence bancaire située en face du commerce familial. Cependant, sa fille ainée Isabelle est courtisée par Philippe, un jeune banquier stagiaire qui travaille justement chez Durand-Mareuil...

    Source : Wikipedia

    Acteurs (32)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Les Films Copernic

    Exportation / Vente internationale :

    Lumière International

    Production Étrangère :

    PAMEC

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    En 1993, 10 ans aprés la mort de Louis de Funès, ce film a été colorisé.

    Le gardien de la banque s'appelle Gerber, nom donné à Michel Galabru dans la série des "Gendarme".

    Deuxième collaboration entre Jean Girault et Louis de Funès après Pouic-Pouic. En tout, les deux hommes tourneront douze films ensemble (Pouic-Pouic en 1963, Faites sauter la banque ! et Le Gendarme de Saint-Tropez en 1964, Le Gendarme à New York en 1965, Les Grandes Vacances en 1967, Le Gendarme se marie en 1968, Le Gendarme en balade en 1970, Jo en 1971, Le Gendarme et les extra-terrestres en 1978, L'Avare en 1980, La Soupe aux choux en 1981 et Le Gendarme et les gendarmettes en 1982) jusqu'à 1982, date de décès du réalisateur.

    Le film contient une grosse erreur. La famille du personnage joué par De Funès reçoit la visite de leurs cousins de Liège et on les a affublés de "l'accent belge", c'est-à-dire de l'accent typiquement bruxellois... qui est aux antipodes de celui de Liège !

    Source : Wikipedia

    Générique détaillé (13)

    Assistant à la réalisation :

    Alain Gouze

    Producteur :

    Raymond Danon

    Scénaristes :

    Jean Girault, Jacques Vilfrid

    Ingénieur du son :

    René Sarazin

    Cadreur :

    Guy Suzuki

    Décorateur :

    Sydney Bettex

    Régisseur général :

    Pierre Cottance

    Adaptateurs / Dialoguistes :

    Jean Girault, Jacques Vilfrid

    Idée originale :

    Louis Sapin

    Directeur de la photo :

    André Germain

    Assistants son :

    Paul Pauwels, Vartan Karakeusian

    Monteur :

    Jean-Michel Gautier

    Photographe de plateau :

    Marcel Dolé

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Thèmes :

    Escroquerie

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    France, Italie

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (France, Italie)

    Année de production :

    1963

    Sortie en France :

    25/02/1964

    Durée :

    1 h 28 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    28325

    Visa délivré le :

    24/02/1964

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,66

    Format son :

    Mono