Le Quai des brumes

Le Quai des brumes

Un Long-métrage de Marcel Carné

Produit par Ciné Alliance

Sortie en France : 18/06/1938

  • Sommaire

Acteurs (13)

Production et distribution (3)

Production Déléguée :

Ciné Alliance

Distribution France :

Société des Films Osso

Exportation / Vente internationale :

StudioCanal Films Limited

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (5)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Jean, soldat de la Coloniale, arrive au Havre en camion et cherche un abri. Sans le sou, il échoue, gr ce à un sympathique clochard, chez un original, Panama, qui l'héberge et le nourrit. La même nuit, il fait connaissance de Michel, un peintre singulier et de Nelly, une belle fille triste.

Propos

A propo du film

C'est Jean Gabin qui est à l'origine du projet. Il vient de tourner Gueule d'amour de Grémillon et voit par hasard Drôle de drame du duo Carné- Prévert. Carné lui propose l'adaptation de Quai des brumes, le roman de Pierre MacOrlan, ami de Gabin, écrit en 1928.

Le roman est situé à Montmartre au début du siècle mais le contrat qui lie Gabin à la UFA l'oblige à un tournage en Allemagne. L'action est donc transposée à Hambourg … avant que la UFA, passée sous contrôle nazi, ne refuse le projet comme " ploutocrate et décadent ".

Le film sera donc tourné en France au Havre. La censure française accepte le scénario à condition qu'il ne soit pas fait allusion à la désertion du légionnaire et que celui-ci range sagement ses vêtements au lieu de les jeter au pied du lit.

Le film est tourné par grand froid. La brume est obtenue en faisant brûler du goudron sur une idée de l'opérateur et du décorateur. Morgan a dix-huit ans et le plateau est agité par de nombreuses relations amoureuses d'amitiés et d'inimitiés.

Le 18 mai 1938, le film triomphe pour sa première. Seuls les journaux politiques, L'humanité et L'action française détestent. Ils seront bientôt suivis par la censure française qui interdit le film au moment de la déclaration de guerre pour son pessimisme.

Source : cineclubdecaen.com

Générique détaillé (12)

Assistant à la réalisation :

Claude Walter

Auteur de l'œuvre originale :

Pierre Mac Orlan

Directeur de la photo :

Eugen Schufftan

Assistants opérateurs :

Henri Alekan, Marc Fossard, Louis Page

Décorateur :

Alexandre Trauner

Chef décorateur :

Alexandre Trauner

Adaptateur / Dialoguiste :

Jacques Prévert

Producteur :

Gregor Rabinovitch

Ingénieur du son :

Antoine Archimbaud

Monteur :

René Le Hénaff

Auteur de la musique :

Maurice Jaubert

Photographe de plateau :

Roger Kahan

Mentions techniques

Long-métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame

Langue de tournage :

Français

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français (France)

Année de production :

1938

Sortie en France :

18/06/1938

Durée :

1 h 31 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

1141

Visa délivré le :

11/03/2011

Agrément :

Oui

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,33

Format son :

Mono

Affiches (3)

Réalisateur

Sélections en festivals (2)

Palmarès (2)

Prix Louis-Delluc - 1939

Prix Louis-Delluc (France, 1939)

Prix

Prix Louis-Delluc