En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
L'Assassin habite au 21

L'Assassin habite au 21

Un Long métrage de Henri-Georges Clouzot

Produit par Continental Films

Sortie en France : 07/08/1942

    Synopsis

    C'est à cette adresse que va le chercher, déguisé en pasteur, l'astucieux commissaire Wens, rejoint par sa petite amie, la pétulante Mila-Malou, et c'est dans cette modeste pension de famille que va se continuer la série de crimes signés M. Durand. Chaque fois qu'un suspect est arrêté, un crime nouveau l'innocente. A ce petit jeu Wens est près de perdre la vie, lorsqu'il comprend que le nombre 3 peut signifier beaucoup de choses. Heureusement Mila-Malou veille.

    Acteurs (32)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Continental Films

    Distribution France :

    Films Sonores Tobis

    Exportation / Vente internationale :

    Gaumont

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Dans le roman original de Stanislas-André Steeman, l’action se déroule à Londres et l'enquête est menée par le surperintendant Strickland. Cependant, pour son adaptation au cinéma, le romancier et Henri-Georges Clouzot décident de la situer à Paris et l'enquête est menée par le commissaire Wens. Les personnages évoluent dans une petite pension de famille nommée « Les Mimosas » ayant pour adresse le 21 avenue Junot dans le 18e arrondissement. Enfin, l’assassin ne signe plus ses forfaits du nom de « Mr Smith », mais de « Monsieur Durand ».

    Dès son premier film, Clouzot impose sa vision noire et pessimiste du monde. La tension dramatique va crescendo, jusqu'à l'ultime seconde. La mise en scène est nerveuse. Clouzot offre une galerie de personnages bien typés, aidé en cela par des comédiens talentueux. Mais le cinéaste n'épargne pas pour autant les personnages qu'il croque : les habitants de la pension des Mimosas sont dépeints sans concession et les dialogues sont caustiques et percutants.

    Source : Wikipedia

    Générique détaillé (9)

    Adaptateur / Dialoguiste :

    Henri-Georges Clouzot

    Producteur :

    Alfred Greven

    Directeur de la photo :

    Armand Thirard

    Monteur :

    Christian Gaudin

    Chef décorateur :

    André Andrejew

    Auteur de l'œuvre originale :

    Stanislas-André Steeman

    Scénariste :

    Henri-Georges Clouzot

    Ingénieur du son :

    William-Robert Sivel

    Auteur de la musique :

    Maurice Yvain

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Film noir

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    1942

    Sortie en France :

    07/08/1942

    Durée :

    1 h 24 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    774

    Visa délivré le :

    07/08/1942

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono

    Affiches (2)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    CoLCoA - 2014

    CoLCoA (Etats-unis, 2014)

    Sélection

    Sélection officielle