En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Cour interdite

Un Long métrage de Djamel Ouahab

Produit par Skyline

Sortie en France : 21/04/1999

    Synopsis

    Dans un faubourg parisien, Illyr, 20 ans, se livre au trafic de drogues, il est considéré comme un parrain dans son quartier. Ce qui lui permet de faire vivre sa mère et son petit frère Claquette. Une seule chose compte pour lui : donner une chance à son jeune frère de réussir dans la vie. Mais Claquette, qui rêve de partir aux Etats-Unis pendant les grandes vacances, vend du haschich à l’insu d’Illyr. Un jour, il est arrêté par la brigade des stups et placé dans un centre jusqu’à la fin des vacances...

    Acteurs (10)

    Production et distribution (4)

    Production Déléguée :

    Skyline

    Exportation / Vente internationale :

    Skyline

    Coproduction :

    Quo Vadis Cinéma

    Distribution France :

    Pierre Grise Distribution

    Propos

    "Pour réaliser ce film, il m’a fallu six ans de bataille et de lutte acharnée. À 23 ans, je ne connaissais rien ni personne. J’ai commencé à démarcher les producteurs. Certains m’ont conseillé de commencer par un court métrage, les autres devaient me prendre pour un cinglé. Personne ne voulait produire le film. J’ai réussi à avoir une subvention de la ville d’Asnières. Après quatre semaines de tournage on arrête. Le producteur à qui j’avais confié la subvention m’a bouffé la moitié de l’argent. Mais j’étais confiant, j’avais des images à montrer. J’ai contacté une centaine de producteurs sans succès…

    Après avoir lu le livre de Luc Besson "Le Dernier combat" où il racontait une histoire similaire, je me décidais à le contacter. Impossible de le joindre, il était en train de préparer un nouveau film. Son père Claude Besson m’a reçu très rapidement. Je suis tombé sur un homme simple qui m’a accordé sa confiance et son aide.

    Sylvie Blum et Claude Guissard, producteurs à l’INA, m’ont soutenu pour le montage et le mixage mais ça ne suffisait pas…

    Jean-René de Fleurieu a été mon troisième miracle. Après avoir vu quelques images, il m’a permis de mener le film jusqu’au bout.

    Et voici comment avec un peu de chance, un brin d’inconscience et beaucoup d’énergie, je suis arrivé à faire ce film qui ne s’inscrit peut-être pas dans le cadre commercial ou conventionnel du cinéma actuel mais, j’espère qu’il trouvera sa place parmi les gens qui voudront bien y voir le regard simple d’un cinéaste qui souhaite partager avec le monde qui l’entoure un instant singulier sur le monde de la banlieue."

    (Djamel Ouahab- Réalisateur)

    Générique détaillé (6)

    Producteur délégué :

    Jean-René de Fleurieu

    Directeur de la photo :

    Guy Chanel

    Monteurs :

    Jean-Pierre Pruils, Gilbert Kikoïne

    Scénariste :

    Djamel Ouahab

    Attachée de presse (film) :

    Sophie Rambal

    Auteurs de la musique :

    Gaël Ascal, Hugues Tabar-Nouval

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Conte philosophique

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    1998

    Sortie en France :

    21/04/1999

    Durée :

    1 h 32 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    95.998

    Visa délivré le :

    10/11/1998

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,66