En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Un ami du défunt

Un Long métrage de Viatcheslav Krichtofovitch

Produit par Compagnie des Films

Sortie en France : 05/09/1997

    Synopsis

    Pas commode de vivre aujourd'hui à Kiev, si l'on n'est pas doué pour la chasse au dollar ! Et Anatoli n'est pas doué pour cela. Anatoli est un intellectuel que la nouvelle jungle "capitaliste" a laissé sur le carreau. Pour survivre, il va de petits boulots en petits boulots. Rien d'étonnant à ce que sa femme le trompe et finisse par aller vivre avec un autre. Mais Anatoli n'a plus envie de réagir : écoeuré, il préfère se réfugier dans la passivité et choisit de se suicider. Et justement, voilà que se présente à lui la possibilité d'organiser son propre suicide, de la main d'un autre. Car ce ne sont pas les tueurs à gages qui manquent à Kiev ! Pourtant, là aussi, Anatoli échouera...C'est le début pour lui d'une série de quiproquos et de rencontres bizarres qui pourraient lui permettre de faire partie de ce monde sauvage. Mais peut-on vraiment guérir un intellectuel honnête ?

    Acteurs (6)

    Production et distribution (5)

    Production Déléguée :

    Compagnie des Films

    Productions Étrangères :

    Studio National Dovjenko, Studios Kazakhstan, Aïmanova

    Distribution France :

    Celluloid Dreams

    Coproduction :

    Est-Ouest Distribution

    Exportation / Vente internationale :

    Celluloid Dreams

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (5)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    "Je suis persuadé que l'histoire que nous racontons dans ce film concerne la majorité des gens cultivés qui vivent sur le territoire de ce que l'on appelait autrefois l'Union Soviétique. En l'absence de liberté, ces gens se serraient les coudes. La chaleur humaine existait. La liberté est apparue soudain et avec elle, la froideur et la solitude. Et on s'est aperçu que tous n'étaient pas prêts à l'assumer. On s'est aperçu aussi qu'il ne faisait pas bon être faible. Mais tous, loin de là, ne peuvent être forts. En ukrainien, le mot "aimer" et le mot "plaindre" sont considérés parfois comme des synonymes. Voilà pourquoi j'ai tourné ce film sur des gens que je plains. Et que j'aime." (Viatcheslav Krichtofovitch)

    Générique détaillé (10)

    Producteur délégué :

    Jacky Ouaknine

    Directeur de la photo :

    Vilen Kolouta

    Attachés de presse (film) :

    Thierry Lenouvel, Isabelle Buron

    Décorateur :

    Roman Adamovitch

    Costumier :

    Lioudmila Serdinova

    Scénariste :

    Andreï Kourkov

    Ingénieur du son :

    Gueorgui Stremovski

    Monteuse :

    Elvira Soumovskaïa

    Auteur de la musique :

    Vladimir Gronski

    Photographe de plateau :

    Vitali Zaporojtchenko

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie dramatique

    Langue de tournage :

    Ukrainien

    Autre pays coproducteur :

    Ukraine

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (Ukraine)

    Année de production :

    1997

    Sortie en France :

    05/09/1997

    Durée :

    1 h 40 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    89.943

    Visa délivré le :

    07/10/1997

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,66

    Format son :

    Mono

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Quinzaine des Réalisateurs - 1997

    Quinzaine des Réalisateurs (France, 1997)

    Sélection

    Compétition officielle