En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
J'irai au paradis, car l'enfer est ici

J'irai au paradis, car l'enfer est ici

Un Long métrage de Xavier Durringer

Produit par AFCL Productions

Sortie en France : 01/10/1997

  • Sommaire

Acteurs (19)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

AFCL Productions

Exportation / Vente internationale :

FTD International Cinéma

Coproduction :

France 2 Cinéma

Distribution France :

AFMD

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (4)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Après un braquage, François, le fils révolté d'un homme influent du milieu, échappe à une fusillade mortelle. Il demande alors protection à un ami de son père qui dirige une organisation de grand banditisme. Celui-ci lui adjoint Rufin, un jeune tueur, et les envoie se cacher le temps d'élucider l'affaire. Mais dès qu'ils sont rejoints par le reste de la bande, François et Rufin se retrouvent plongés au coeur d'une guerre intestine.

Propos

"J'ai rencontré Jeannot un an après sa sortie de prison, il y a six ans. Depuis, on ne se quitte pas. On vit à deux cent mètres l'un de l'autre. L'histoire de ce film est liée à notre amitié. Nous avons eu des milliers d'heures de discussions. En l'écoutant, j'ai découvert un monde que je croyais connaître à travers la télévision, le cinéma italo-américain ou autres. En fait, l'idée que j'avais du milieu était une caricature. Notre travail, c'était d'échapper à cette caricature. Par exemple, j'avais la naïveté de croire que ceux qui braquent une banque disent "haut les mains", alors que la première chose qu'ils disent aux gens est de ne pas le faire parce que les passants sur le trottoir risquent de s'apercevoir qu'ils ont les mains en l'air; qu'un type qui reçoit une balle fait cinq mètres en arrière, alors qu'en fait la balle le traverse, surtout si c'est un calibre hyper puissant. En fait, il y a tout un bricolage de la part des scénaristes, qui voient ces gens-là de loin pour créer une mythologie autour du film sur le grand banditisme. Ce qui m'intéressait avec Jeannot, c'était de parler de l'homme à travers l'histoire d'une bande." (Xavier Durringer)

Générique détaillé (15)

Productrice déléguée :

Anne François

Producteurs exécutifs :

Laurent Bénégui, Philippe Missonnier

Directeur de la photo :

Mathieu Vadepied

Assistant opérateur :

Antoine Gueugneau

Monteuse :

Raphaële Urtin

Scripte :

Catherine Coste

Auteurs de la musique :

Benjamin Raffaelli, Laurent Coq

Régisseur général :

Roxanne Pinheiro

Adaptateur / Dialoguiste :

Xavier Durringer

Scénaristes :

Jean Miez, Xavier Durringer

Ingénieur du son :

François Musy

Attaché de presse (film) :

Pascal Launay

Assistante monteuse :

Isabelle Proust

Décorateur :

Eric Durringer

Costumière :

Anne Schotte

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français (France)

Année de production :

1997

Sortie en France :

01/10/1997

Durée :

1 h 55 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

90.872

Visa délivré le :

01/10/1997

Agrément :

Oui

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

1,85

Affiches (2)

Réalisateur

Sélections en festivals (5)

Acapulco - Festival du Film Francais - 1997

Acapulco - Festival du Film Francais (Mexique, 1997)

Sélection

Longs Métrages français

Festival International du Film de San Sebastian - 1997

Festival International du Film de San Sebastian (Espagne, 1997)

Sélection

Compétition Officielle

Festival des films du monde de Montréal - 1997

Festival des films du monde de Montréal (Canada, 1997)

Sélection

Cinéma de demain - Nouvelles tendances