En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Dakan

Un Long métrage de Mohamed Camara

Produit par Les Films du 20ème

Sortie en France : 07/07/1999

    Synopsis

    En africain, Dakan signifie destinée. Dans une grande ville d’Afrique, Manga et Sory, deux garçons âgés de vingt ans, s’aiment comme il arrive rarement de s’aimer. Les deux familles se trouvent confrontées à cette situation, leurs responsabilités, leurs principes, les cancans, les commérages...Le choix entre l’amour filial et la confrontation avec une société prisonnière des tabous et des interdits constitue l’enjeu dramatique de cette histoire. Devant l’incompréhension et le rejet, Manga et Sory, amoureux, tentent désespérément d’être conformes aux normes.

    Acteurs (6)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Les Films du 20ème

    Distribution France :

    M.F.D.

    Exportation / Vente internationale :

    Wide

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Dakan est une histoire d’amour entre deux garçons.

    A travers ce film, je veux essayer de montrer qu’au-delà des différences des hommes, il y a des principes universels comme l’amour. Homo ou pas ! Qui oserait s’amuser avec le cul de l’autre si ce n’est par amour ! Tout le monde parle d’amour… veut être aimé. Beaucoup d’hommes, malgré leur soif d’amour, condamnent d’autres hommes qui s’aiment, qui expriment leurs sentiments comme ils le désirent. J’ai l’impression que l’homme oublie le sentiment légitime, primitif qui lui est propre, l’amour, dès que son " moi " n’est pas en cause car les sociétés dans lesquelles nous vivons sont impitoyables. Et ce sont elles qui décident de ce que nous devons être. C’est pourquoi elles font un problème de l’homosexualité en oubliant qu’il est question d’amour. A travers ce film, j’ai essayé de montrer ces contradictions et de voir à qui elles profitent. Dire aussi que l’amour reste éternel en dépit des difficultés que la société impose aux amoureux. C’est pour moi une façon de rendre hommage à ceux qui s’aiment et expriment leur amour comme ils le sentent. C’est tellement bon d’aimer et d’être aimé !

    Mohamed Camara – Réalisateur

    Photos (2)

    Générique détaillé (6)

    Producteur délégué :

    René Féret

    Directeur de la photo :

    Gilberto Azevedo

    Monteur :

    Dos Santos

    Scénariste :

    Mohamed Camara

    Ingénieurs du son :

    Christine Charpail, Dominique Hennequin

    Auteurs de la musique :

    Elhadj Sory, Kandia Kouyate

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie dramatique

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    1997

    Sortie en France :

    07/07/1999

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    90.142

    Visa délivré le :

    02/07/1997

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,66

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Quinzaine des Réalisateurs - 1997

    Quinzaine des Réalisateurs (France, 1997)

    Sélection

    Compétition officielle