En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Ariane ou l'âge d'or

Un Long métrage de Bernard Dartigues

Produit par La Comédie Nouvelle

Sortie en France : 02/04/1997

    Synopsis

    Après "Les enfants du Soleil" où Ferdinand Faure, jeune comédien aixois, arrive à Paris et fait son éducation sentimentale avec Clémence, on le retrouve face aux terribles difficultés de l'apprentissage du théâtre. En effet c'est bien à Ariane, la Grande Ariane de la Cartoucherie que le pauvre Ferdinand va se trouver confronté. Tous les comédiens travaillent des improvisations sous les masques de la Commedia dell'arte. De la détresse de Bruno qui n'y arrive pas et reste "en dehors" de la troupe, à l'acharnement d'Ariane qui pousse tous les comédiens masqués à franchir leurs défenses intimes, on voit naître quelque chose de fou, de drôle, de désespéré : l'Age d'Or !

    Acteur

    Production et distribution (4)

    Production Déléguée :

    La Comédie Nouvelle

    Exportation / Vente internationale :

    La Comédie Nouvelle

    Coproduction :

    Mélocartoon

    Distribution France :

    La Comédie Nouvelle

    Propos

    "J'ai dit à Bernand Dartigues : "Filme-moi comme tu sais filmer les insectes, les animaux ou les paysans ; le bruit du public seront les bruits du métier : de la mer pour le marin, de l'orage pour le paysan ou de l'usine pour l'ouvrier." Il me fallut m'auto-suggestionner tous les soirs pour oublier que pendant que je jouais mon propre film, un autre se tournait. Les caméras étaient masquées, les équipes planquées ; dès que je voyais quelqu'un du tournage, je m'enfuyais comme un animal peureux c'est-à-dire que je flippais, que je me trompais et que le film s'interrompait. En quelques jours cependant et grâce à quelques ruses, j'oubliais tout et je jouais. Il faut dire aussi que si ces ultimes représentations avaient été choisies, c'est que je savais en jouant qu'elles étaient les dernières et que chaque soirée engloutissaient une part de ma vie, énorme - les quinze années du "Roman d'un acteur" et les dix précédentes, passées à le vivre. Le cinéma dit-on couramment, filme la mort au travail : et bien là, ce fut, comme jamais, le cas." (Philippe caubère)

    Générique détaillé (8)

    Productrice déléguée :

    Véronique Coquet

    Directeur de la photo :

    Pascal Caubère

    Attachée de presse (film) :

    Eva Simonet

    Décoratrice :

    Sophie Comtet

    Scénariste :

    Philippe Caubère

    Ingénieur du son :

    Jean-Louis Richet

    Monteur :

    Bernard Dartigues

    Photographe de plateau :

    Jean-Claude Bourbault

    Mentions techniques

    Long métrage

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1996

    Sortie en France :

    02/04/1997

    Durée :

    3 h

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    90.243

    Visa délivré le :

    13/08/1996

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Dolby A