En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
À la vie, à la mort !

À la vie, à la mort !

Un Long métrage de Robert Guédiguian

Produit par Agat Films & Cie / Ex Nihilo

Sortie en France : 11/10/1995

    Synopsis

    Ils s'aiment tous depuis longtemps. A l'Estaque, coincé entre raffineries et mer, un cabaret leur sert de refuge. Bien que Vénus se drogue et se prostitue ; que Farid soit orphelin et à la rue ; que José, Patrick et Jaco soient chômeurs de longue durée ; que Marie-Sol, malgré toutes ses prières, n'arrive pas à avoir d'enfant ; que Papa Carlossa soit coincé dans un fauteuil roulant à la suite d'un accident ; et que Joséfa se trouve trop vieille .... ils essaient de continuer à s'aimer, généreux jusqu'au sacrifice...

    Acteurs (12)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Agat Films & Cie / Ex Nihilo

    Distribution France :

    Pierre Grise Distribution

    Exportation / Vente internationale :

    Diaphana Films

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (5)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Comme tous les marseillais, ses origines sont mêlées. Son père est arménien et sa mère allemande. (...) Son père travaillait sur les quais. Il a eu une vingtaine d'accidents du travail. Par là peut-être, Guédiguian garde les yeux grands ouverts sur la réalité telle qu'elle est. (...) Il a réussi ses études probablement pour faire plaisir à ses parents. (...) Il aime Brecht, Capra, Pasolini et Ken Loach pour ne citer qu'eux. Il ne travaille qu'avec des amis qui partagent son point de vue. (...) Comme tous les pauvres, la solitude le tuerait. Il dit que Marseille est son langage... et aussi que l'art qu'il aime le plus est enchâssé dans la réalité. Aujourd'hui, il a fabriqué six petits films avec de petits moyens sur "les petites gens". Le grand monde, éloigné de la nécessité, lui semble par là même, éloigné de toute humanité. (...) Il essaie de rester en équilibre sur un fil entre discours et narration, entre émotion et intelligence, entre plaisir et attention.
    (Robert Guédiguian - Autoportrait)

    Générique détaillé (13)

    Assistant à la réalisation :

    Jacques Reboud

    Directeur de la photo :

    Bernard Cavalié

    Assistant son :

    Pierre Tucat

    Directeur de production :

    Malek Hamzaoui

    Monteur :

    Bernard Sasia

    Décorateur :

    Michel Vandestien

    Mixeur :

    Jean-Yves Rousseau

    Scénaristes :

    Robert Guédiguian, Jean-Louis Milesi

    Ingénieur du son :

    Laurent Lafran

    Assistant opérateur :

    Olivier Ide

    Attachée de presse (film) :

    Marie-Christine Damiens

    Assistante monteuse :

    Valérie Meffre

    Costumier :

    Michel Vandestien

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie dramatique

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Oui

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1995

    Sortie en France :

    11/10/1995

    Durée :

    1 h 40 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    85.973

    Visa délivré le :

    26/06/1995

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,66

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    TIFF - 2002

    TIFF (Canada, 2002)

    Sélection

    Spotlight sur Guédiguian