En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Mon curé champion du régiment

Mon curé champion du régiment

Un Long métrage de Emile Couzinet

Produit par Burgus Films

Sortie en France : 14/03/1956

    Synopsis

    L'Abbé Sourire, qui a dépassé la cinquantaine, est le nouveau curé d'une petite ville de province. Doux, effacé, ne lâchant ni chapeau, ni rabat, ni parapluie, il marque une préférence pour les petites gens ; ce qui lui vaut l'aigreur de Mme la Comtesse, capitaine des dames patronesses. Mme la Comtesse, qui est une ancienne danseuse de music-hall, affiche ses générosités, traite directement avec Monseigneur et entend être vénérée, écoutée et consultée en tout par son curé : or l'Abbé Sourire ne lui a pas encore fait visite, tout occupé qu'il est des pauvres. Plainte à l'Evêché ; lettre de blâme au curé, lequel arrive au château, essuie quelques avanies, touche un billet de 10 000, se confond en remerciements, promet de revenir, mais en repartant tombe malencontreusement dans le ruisseau. Dans le même temps le pays est en préparation de grande fête ;le Comité a fait venir entre autres l'équipe de boxe d'un régiment voisin. Le champion se trouve être le neveu des châtelains, lequel a fait le mur pour rejoindre le château et, de là, est parti en civil faire un tour avec une nouvelle connaissance. Ceci vaut à l'Abbé Sourire d'endosser le complet militaire du « permissionnaire » pendant que sèche sa soutane. A peine est-il habillé que l'on vient réclamer le champion fautif (le quartier est consigné). Pour sauver le neveu, la tante et. les pauvres, l'Abbé Sourire se laisse emmener et du coup entraîner dans une aventure abracadabrante qui se terminera sur le ring : après avoir pris pour la première fois de sa vie contact avec la discipline militaire, s'être rapidement initié au vocabulaire de caserne, essayé trois fois de repartir, en particulier pour assurer la messe de ce dimanche matin (sans y parvenir), le pauvre curé enfilera le maillot et les gants et sortira vainqueur du match, l'adversaire souffrant d'une énorme fluxion à la mâchoire.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (12)

    Production et distribution (2)

    Production Déléguée :

    Burgus Films

    Distribution France :

    Héraut Film

    Générique détaillé (11)

    Producteur délégué :

    Emile Couzinet

    Adaptateur / Dialoguiste :

    Emile Couzinet

    Auteur de l'œuvre originale :

    Félix Celval

    Directeur de la photo :

    Pierre Dolley

    Cadreur :

    Leon Bellet

    Auteur de la musique :

    Paulette Zévaco

    Assistant à la réalisation :

    André Sarthou

    Dialoguiste :

    Emile Couzinet

    Scénariste :

    Emile Couzinet

    Ingénieur du son :

    Séverin Frankiel

    Décorateur :

    René Renneteau

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1956

    Sortie en France :

    14/03/1956

    Durée :

    1 h 22 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    17865

    Visa délivré le :

    20/12/1955

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono