En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Haramuya

Un Long métrage de Drissa Touré

Produit par 3B Productions

Sortie en France : 10/01/1996

    Synopsis

    Ouagadougou, ses buildings et ses bidonvilles... Abondance dans la cité moderne et pauvreté dans les faubourgs... Au travers de la famille de Fousseini, musulman fermement accroché à sa foi et à ses tradition, "Haramuya" dresse un portrait de Ouagadougou engluée dans les pièges du modernisme et du traditionalisme. Fousseini tente de faire vivre sa famille selon les anciens préceptes et le code d'honneur hérité de ses ancêtres. L'un de ses fils est projectionniste dans un cinéma et fait vivre toute la famille contre le gré de sa femme. L'autre fils traîne à longueur de journée dans Ouagadougou à la seule recherche de sa fiancée...

    Acteurs (4)

    Production et distribution (4)

    Production Déléguée :

    3B Productions

    Exportation / Vente internationale :

    3B Productions

    Production Étrangère :

    Lolo films

    Distribution France :

    Tadrart Films

    Propos

    "Haramuya" est une chronique urbaine. Le film construit en mosaïque, présente une galeire de portraits, où se mêlent les personnages et leur situation qui s'entrelacent. La ville s'est emparée de la vie de ses habitants : habitués à une vie communautaire dans leur système de légitimité traditionnelle, ils se retrouvent dans une cité impersonnelle où la "Loi" vient de la légitimité moderne. Le but du film n'est pas de condamner un système, mais à travers le système ses effets, c'est à dire les comportements auxquels chacun peut être confronté. En quelque sorte, il est une sonnette d'alarme sur la déculturation, car celui qui consomme l'image des autres s'aculture."

    (Drissa Touré)

    Générique détaillé (9)

    Producteur délégué :

    Jean Bréhat

    Scénariste :

    Drissa Touré

    Ingénieur du son :

    Issa Traoré

    Monteur :

    Kahena Attia-Riveill

    Auteur de la musique :

    Cheick Tidiane Seck

    Adaptateur / Dialoguiste :

    Drissa Touré

    Directeur de la photo :

    François Kuhnel

    Attachés de presse (film) :

    Thierry Lenouvel, Isabelle Buron

    Décorateur :

    Christian Boglo

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie dramatique

    Langue de tournage :

    Dialecte africain

    Autre pays coproducteur :

    Burkina faso

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (Burkina faso)

    Année de production :

    1995

    Sortie en France :

    10/01/1996

    Durée :

    1 h 27 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    86.541

    Visa délivré le :

    10/05/1995

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals