En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Objectif 500 millions

Objectif 500 millions

Un Long métrage de Pierre Schoendoerffer

Produit par Rome-Paris Films

Sortie en France : 29/06/1966

    Synopsis

    Le capitaine Richau, ancien de la guerre d'Algérie, a participé à des activités subversives. Condamné, il se trouve, à sa sortie de prison, sans travail, sans argent et cruellement marqué par l'issue d'un combat qu'il n'a pas accepté. Il n'est pas tout à fait sans amis. Quelques anciens, dont l'un surtout, Douard, qui servit sous ses ordres, se proposent de l'aider. En vain. C'est dans ce climat psychologique qu'un jour, une jeune femme, Yo, le contacte. Il s'agit de participer à un hold-up : un sac postal contenant 500 millions, transporté par avion d'Orly. Son rôle : s'introduire dans l'avion, réduire l'équipage au silence durant le vol, lancer en parachute le sac postal, puis se parachuter lui-même. En bas, Yo attendra, à un endroit indiqué, en compagnie d'un complice. Or ce complice est Pierre, un ancien d'Algérie lui aussi, qui, pour sauver sa peau, fit condamner Richau. Une haine tenace, depuis, tenaille Richau. Il accepte donc de préparer le coup, mais dans le dessein suivant : amoureux de Yo, il partira avec elle une fois l'argent en main, accompagné de camarades ; ils iront tous créer une communauté en Amérique du Sud, mais les amis contactés ne veulent pas s'expatrier. Pourtant, Richau semble accepter que l'affaire se déroule comme prévu. L'endroit choisi pour le parachutage est une petite plage de l'Atlantique. Douard s'y trouve, comme Pierre. Quand Richau atterrit, il a pris volontairement un sac postal qui ne contenait pas d'argent. Pierre est furieux. Puis le drame éclate. Douard croit Richau menacé par Pierre. Il tire. L'autre riposte. Douard est tué. Quand Richau survient, c'est le duel à mort où Pierre finit par être abattu. Yo supplie Richau de fuir. Il refuse de quitter son copain mort. La police surgit, ouvre le feu. Richau, blessé à mort, s'enfonce dans la mer, laissant dans l'eau la trace de son sang.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (7)

    Production et distribution (4)

    Production Déléguée :

    Rome-Paris Films

    Exportation / Vente internationale :

    Tamasa Distribution

    Production Étrangère :

    Laetitia Film

    Distribution France :

    Société Nouvelle de Cinématographie (SNC)

    Générique détaillé (15)

    Producteur délégué :

    Georges de Beauregard

    Dialoguiste :

    Pierre Schoendoerffer

    Directeur de la photo :

    Alain Levent

    Assistant son :

    Robert Cambourakis

    Cadreur :

    Charlet Recors

    Monteur :

    Armand Psenny

    Auteur de la musique :

    Pierre Jansen

    Régisseur général :

    Roger Ferret

    Assistants à la réalisation :

    Philippe Fourastié, Georges Pellegrin, Boramy Tioulong

    Scénaristes :

    Pierre Schoendoerffer, Jorge Semprun

    Ingénieur du son :

    René Levert

    Assistant opérateur :

    Armand Marco

    Directeur de production :

    René Demoulin

    Décorateur :

    Dominique André

    Mixeur :

    Jacques Maumont

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Thriller

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    France, Italie

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (France, Italie)

    Année de production :

    1966

    Sortie en France :

    29/06/1966

    Durée :

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    31456

    Visa délivré le :

    29/06/1966

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm