Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Simone Barbès ou la vertu

Simone Barbès ou la vertu

Un Long métrage de Marie-Claude Treilhou

Produit par Diagonale

Sortie en France : 27/02/1980

  • Sommaire

Acteurs (20)

Production et distribution (2)

Production Déléguée :

Diagonale

Distribution France :

mk2

Synopsis

Simone Barbès (Ingrid Bourgoin) est ouvreuse dans un cinéma pornographique. Tandis qu'elle essaie de convaincre sa collègue Martine (Martine Simonet) qu'il est vain de pleurnicher pour un amour malheureux, défilent des clients : le pressé, le vicieux, le timide, le distingué, le mufle, l'hypocrite, le resquilleur, le raleur, le distrait et meme l'aveugle qui se rattrape sur la bande son. Le réalisateur belge d'un des films programmés vient aussi tester le succès de son oeuvre tandis qu'un cinéphile assidu expose avec emphase ses gouts. Son service terminé, Simone Barbès se rend dans une boite de nuit retrouver son amie qui y travaille. L'endroit est spécialisé et réservé aux femmes homosexuelles. Installée au bar, elle contemple sans passion la faune féminine qui s'y presse. Coquette, son amie ne se décide pas vraiment à la rejoindre et Simone Barbès, énervée, quitte le bar juste au moment où un employé du club est assassiné. Elle se retrouve, seule, dans la nuit parisienne. Un automoboliste (Michel Delahaye) s'arrete à sa hauteur et la convie à monter près de lui : Ce "dragueur" a un certain age et ne parait guère très convaincu par ce qu'il tente. Il laisse le volant à Simone Barbès, lui raconte qu'il est croupier au Casino d'Enghien et qu'il souffre d'une grande solitude. La jeune femme l'écoute avec attention puis sympathie mais il est tard et elle est très fatiguée. Elle conduit l'automobiliste jusqu'à chez elle et le quitte.

Générique détaillé (12)

Assistant à la réalisation :

Gérard Frot-Coutaz

Scénaristes :

Marie-Claude Treilhou, Michel Delahaye

Ingénieur du son :

Yves Zlotnicka

Monteur :

Paul Vecchiali

Scripte :

Aline Lecomte

Auteur de la musique :

Roland-Vincent Matho

Producteurs :

Cécile Clairval, Paul Vecchiali

Directeur de la photo :

Jean-Yves Escoffier

Cadreur :

Franck Séchan

Assistants monteurs :

Khadicha Bariha-Simsolo, Franck Mathieu

Décorateur :

Bénédict Beaugé

Mixeur :

Antoine Bonfanti

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie dramatique

Thèmes :

Prostitution

Langue de tournage :

Français

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français

Année de production :

1979

Sortie en France :

27/02/1980

Durée :

1 h 25 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

50643

Visa délivré le :

15/01/1980

Agrément :

Inconnu

Type de couleur(s) :

Couleur