En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Jeux interdits

Jeux interdits

Un Long métrage de René Clément

Produit par Silver Films

Sortie en France : 09/05/1952

  • Sommaire

Acteurs (15)

Production et distribution (3)

Production Déléguée :

Silver Films

Distribution France :

Les Films Corona

Exportation / Vente internationale :

StudioCanal Films Limited

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Au cours de l'Exode de 1940 en France, un convoi de civils est mitraillé. Paulette, cinq ans, perd ses parents et se met à errer dans la campagne, serrant dans ses bras le cadavre de son chien. Dans les bois, elle rencontre Michel, un garçon de dix ans, qui l'emmène vivre dans la ferme de ses parents. Réticent au début, le père de Michel accepte l'arrivée de Paulette (plus par peur que les voisins: les Gouard, ennemis jurés, ne le fassent et en tirent une quelconque gloire, que par charité).
Paulette enterre discrètement le petit chien, mais Michel devine rapidement son geste, et à deux ils se mettent à créer des sépultures pour tous les animaux morts qu'ils découvrent : rats, crapauds, poussins, etc. Michel ne trouve pas très réussies les croix qu'il fabrique et les deux enfants entreprennent de voler les crucifix qu'ils trouvent: sur le corbillard, à l'église, au cimetière.

Propos

Autour du film

La bande originale du film est choisie et interprétée par le guitariste Narciso Yepes qui a fait un léger arrangement de diverses partitions. La mélodie la plus célèbre, "Jeux interdits", est depuis devenue un classique de l'apprentissage de la guitare. La mélodie originale, "Romance anonyme", se trouvait déjà dans le film de Rouben Mamoulian Arènes sanglantes, onze ans auparavant. De compositeur longtemps resté inconnu, elle pourrait être attribuée à Fernando Sor ou à Matteo Carcassi. Cette dernière controverse a été mise en lumière par la revue "Guitare Classique" N° 52 de mars-mai 2011. La "Romance" aurait été écrite par Narciso Yepes lui-même en cadeau pour sa mère.
    Ce sont les vrais parents de l'actrice Brigitte Fossey qui interprètent les parents de Paulette.
    Le succès du film est tel que Brigitte Fossey est présentée à la reine Élisabeth II du Royaume-Uni en février 1953.
    L'écriture de Jeux Interdits par Jean Aurenche et Pierre Bost est évoquée dans le film Jean Aurenche, écrivain de cinéma (2010).

Récompenses

    Oscar du meilleur film étranger en 1952
    Lion d'or à la Mostra de Venise 1952
    BAFTA du meilleur film (1954)
 

Générique détaillé (14)

Assistants à la réalisation :

René Albouze, Claude Clément, Pierre Kast, Leonard Keigel

Auteur de l'œuvre originale :

François Boyer

Scénaristes :

Jean Aurenche, Pierre Bost

Ingénieur du son :

Jacques Lebreton

Directeurs de production :

Paul Joly, Georges Testard

Assistante monteuse :

Françoise Javet

Auteur de la musique :

Narciso Yepes

Dialoguistes :

Jean Aurenche, Pierre Bost, François Boyer

Producteur :

Robert Dorfmann

Directeur de la photo :

Robert Juillard

Cadreurs :

Daniel Diot, Bob Pater

Monteur :

Roger Dwyre

Scripte :

Yvette Vérité

Directeur artistique :

Paul Bertrand

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame

Thèmes :

Enfance, Guerre, Mort

Langue de tournage :

Français

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français

Année de production :

1952

Sortie en France :

09/05/1952

Durée :

1 h 30 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

11748

Visa délivré le :

08/05/1952

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,37

Format son :

Mono

Affiches (2)

Réalisateur

Actualités

Sélections en festivals (2)

Oscars du Cinéma - 1955

Oscars du Cinéma (Etats-unis, 1955)

Sélection

Nomination Oscar de la Meilleure histoire originale : François Boyer

Mostra internationale de cinéma de Venise - 1952

Mostra internationale de cinéma de Venise (Italie, 1952)

Sélection

Compétition Officielle

Palmarès (2)