En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Maïwenn
media - © UniFrance/BestImage

Maïwenn

Activités : Actrice, Productrice déléguée, Réalisatrice, Scénariste, Participante

Représenté par : Adéquat

Agent : Grégory Weill

  • Sommaire

Filmographie (26)

Vidéos (2)

13/05/2016

Maiwenn et Louis Garrel parlent de Mon roi au Lincoln Center, New York, mars 2016

Débat / Q&A

04/04/2016

Tu Cita con el Cine Francés fête sa troisième édition

La bande-annonce du 3e Tu Cita con el Cine Francés - Trailer

Cette édition aura lieu à Madrid du 7 au 10 avril 2016, dans les Yelmo Cines.

More info: http://en.unifrance.org/news/14613/la-bande-annonce-du-3e-tu-cita-con-el-cine-frances

Portraits (13)

Photos (9)

Biographie

Maiwenn le Besco passe une enfance marquée par la présence d'une mère, l'actrice et journaliste d'origine kabyle Catherine Belkhodja, qui souhaite faire d'elle une star de cinéma. Devenue adulte, la comédienne évoquera ces premières années dans un one woman show, Le Pois chiche, spectacle autobiographique et acide qui remporte un beau succès critique et public. En 1981, elle apparaît pour la première fois à l'écran, à 5 ans, dans L'Année prochaine... Si tout va bien de Jean-Loup Hubert. A 7 ans, elle joue le rôle d'Isabelle Adjani enfant dans L'Eté meurtrier de Jean Becker. Dans Lacenaire, aux côtés de Daniel Auteuil, elle interprète Hermione, un personnage qu'elle partage avec sa jeune soeur débutante, Isild Le Besco.

Le premier grand rôle de Maïwenn est celui de La Gamine, une ado turbulente, face à Johnny Hallyday en 1992. A 15 ans, elle rencontre le réalisateur Luc Besson qui deviendra son petit ami et la fera tourner dans Léon et Le Cinquième élément (1996). Après s'être consacrée à l'écriture du Pois chiche, Maïwenn fait son retour au cinéma en 2003 en incarnant, en compagnie de Cécile de France, l'une des héroïnes du film d'horreur très remarqué Haute tension d'Alexandre Aja. Séduit par sa forte personnalité, Claude Lelouch lui confie un des rôles principaux de sa fresque sur Les Parisiens (et de sa suite, Le Courage d'aimer).

Prolongement de son one woman show mais aussi de son court métrage I'm an actrice (dans lequel elle dirige sa propre fille Shanna Besson en 2004), Pardonnez-moi, premier long métrage réalisé par Maïwenn, sort en 2006. Avec ce portrait de famille décapant aux allures de Festen à la française, l'actrice-réalisatrice brouille malicieusement les pistes entre réalité et fantasme. Dans une veine tout aussi personnelle, elle signe en 2009 son deuxième long métrage, Le Bal des actrices, réflexion drôle et décalée sur les comédiennes et les images qu'elles véhiculent.

Commentaire

Issue d'une famille d'artistes, Maïwenn débute très tôt dans le cinéma à l'âge de 5 ans. A 15 ans, elle rencontre le réalisateur Luc Besson et tourne avec lui "Léon" (1994) et "Le cinquième élément" (1997). Elle réalise son premier court-métrage "I'm an actrice" dans lequel sa fille tient le rôle principal. Maïwenn est aussi la scénariste du film "Le pois chiche" (2002). On la retrouve par la suite avec Claude Lelouch dans "Les parisiens" (2004) puis "Le courage d'aimer" (2005).

Actualités (33)

Voir toutes les actualités liées à la fiche

Contact

Pour accéder aux coordonnées publiques des contacts de l'annuaire d'UniFrance, veuillez vous connecter (ou vous inscrire)

Sélections en festivals (5)

Les César du Cinéma Français - 2016

Les César du Cinéma Français (France, 2016)

Sélection

Meilleur réalisateur : Mon roi

Les Lumières - 2016

Les Lumières (France, 2016)

Sélection

Meilleur Réalisateur : Mon roi

Les César du Cinéma Français - 2012

Les César du Cinéma Français (France, 2012)

Sélection (2)

Meilleur réalisateur : Polisse

Meilleur scénario original : Polisse

Les Lumières - 2012

Les Lumières (France, 2012)

Sélection (2)

Meilleur Réalisateur : Polisse

Meilleur Scénario : PolisseEmmanuelle Bercot

Les César du Cinéma Français - 2007

Les César du Cinéma Français (France, 2007)

Sélection (2)

Meilleur espoir féminin : Pardonnez-moi

Meilleur premier film : Pardonnez-moi

Délégations (16)