Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

14 mai 2013 à 14:31

BO Films français à l'étranger - semaine du 26 avril au 2 mai

BO uniFrance : "Zarafa" franchit les Alpes

Zarafa totalise 42 000 entrées en quatre semaines dans les salles italiennes (Good Films), soit sa meilleure fréquentation étrangère depuis le début de sa carrière internationale. Une bonne performance pour un film d’animation d’auteur sur un territoire qui plébiscite peu ce genre cinématographique. Ces dernières années Un Monstre à Paris, Ernest et Célestine, Kerity la maison des contes, Mia et le Migou, Azur et Asmar, Arthur 3, la guerre des deux monde, ou encore Kirikou et les bêtes sauvages   sont tous restés sous la barre des 100 000 spectateurs transalpins. Depuis le début de cette année, Zarafa est sorti en Turquie (Chantier Films – 23 000 entrées), en Corée du Sud (20 000 entrées) et au Portugal (Lusomundo - 9 000 entrées). Zarafa totalise près de 180 000 entrées à l’international.

Dans la maison maintient ses bonnes performances au box-office italien (Bim) en attirant pour la deuxième semaine consécutive plus de 40 000 spectateurs en salles pour une combinaison de stable de 90 copies. Dès la semaine prochaine le film devrait dépasser les 100 000 entrées transalpines et enregistrer ainsi la 3e meilleure performance de l’année 2013 pour un film français majoritaire derrière Astérix et Obélix au service de sa majesté (Lucky Red – 200 000 entrées) et De l’autre côté du périph (Medusa - 151 000 entrées). Au Québec (Séville), la fréquentation de Dans la maison recule de 43% en deuxième semaine avec 7 000 entrées recensées pour 20 000 entrées au total. Le film enregistre toutefois la meilleure performance de la semaine parmi les films autres qu’américains en occupant la neuvième place du box-office sur ce territoire. Enfin aux États-Unis et Canada anglophone (Cohen Media), sa combinaison passe de trois à neuf copies en deuxième semaine mais ses recettes restent stables à 45 000 dollars pour 90 000 dollars au total. Dans la maison totalise près de 800 000 entrées à l’international.

De rouille et d'os réalise un démarrage très encourageant avec près de 15 000 entrées la semaine de sa sortie en Corée du Sud (Green Narae Media). La précédente réalisation de Jacques Audiard, Un Prophète (Pancinema), avait rassemblé 25 000 spectateurs sud-Coréens. Toujours en exploitation en Nouvelle-Zélande (Hopscotch), De rouille et d’os a réuni 25 000 spectateurs en six semaines. Une performance notable puisque le film dépasse déjà les résultats de titres tels que Potiche (Paramount – 24 000 entrées), Océans (Hopscotch – 22 000 entrées) ou encore L’Arnacœur (Rialto – 20 000 entrées). De rouille et d’os totalise près de 1,2 million d’entrées à l’international. 

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 23 mai 2013 à 14:31 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (3)