Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

14 mai 2013 à 11:30

Disparition de Peter Sehr

L'Association Les Rendez-vous franco-allemands du cinéma déplore le décès de Peter Sehr

Nous devons prendre congé d’un bon ami. Peter Sehr, membre de notre comité de direction, est décédé le 8 mai. Peter n’était pas seulement un cinéaste engagé et un formateur enthousiaste, c’était avant tout, pour beaucoup d’entre nous, un bon ami.

Il se battait depuis des années pour l’amélioration des relations entre la France et l’Allemagne. Une fois l’académie franco-allemande du cinéma créée, c’est Peter Sehr qui a eu l’idée d’une masterclass franco-allemande (aujourd’hui l’atelier Ludwigsburg-Paris ). Avec Jan Schütte et Marc Nicolas de la Fémis, il a conçu et organisé ce programme de formation à la réussite éclatante qui existe à présent depuis 10 ans et dont les qualités formatrices sont désormais reconnues dans toute l’Europe. Parmi les plupart des anciens de cette masterclass est désormais établie dans l’industrie cinématographique. Cette réussite exceptionnelle porte l’empreinte de Peter Sehr.

C’est sans compromissions qu’il s’engageait dans les Rendez-vous franco-allemands du cinéma. La priorité permanente de Peter, c’était de permettre la création de films toujours meilleurs et de qualité toujours supérieure. Des films comme il en réalisait lui-même. Pour Peter, les films ont toujours représenté un bien culturel précieux qui contribue à la compréhension mutuelle des différentes cultures. C’est avec une passion intense qu’il défendait son idée d’un cinéma engagé, capable d’apporter au spectateur émotions et vérités sociales. Tous ses films dégagent cette passion.

Et c’est pour cette raison que nous nous souviendrons de ses films, La Fille serbe, Kaspar Hauser, Obsession, La Femme de l’anarchiste, Love the hard way .

Marie Noëlle, l’épouse de Peter, l’accompagnait depuis des années et c’est avec elle qu’il a réalisé son dernier film Louis II de Bavière, qui est sorti l’hiver dernier dans les salles allemandes.

Nous devons dire adieu à Peter, mais cela ne signifie pas que nous l’oublierons. Au contraire, nombre de ses idées nous accompagneront à l’avenir et nous inciteront à les concrétiser. L’Atelier Ludwigsburg-Paris, les Rendez-vous franco-allemands du cinéma et ses films impressionnants nous rappelleront toujours notre ami Peter.

Alfred Hürmer

Président

 

Jean-Paul Salomé

Unifrance films

 

Mariette Rissenbeek

German Films

 

 

L’association Les Rendez-vous franco-allemands du cinéma (Das deutsch-französische Filmtreffen ) a été fondée en 2003 dans le cadre de l’académie franco-allemande du cinéma. L’association organise, en coopération avec UniFrance films et German Films, un rendez-vous annuel réunissant des professionnels allemands et français triés sur le volet.

Auteur : Direction

Dernière mise à jour : 16 mai 2013 à 11:30 CEST

Lié à cette actualité

Personnes liées (1)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins