Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

12 mars 2013 à 13:34

BO Films français à l'étranger - semaine du 22 au 28 février

BO uniFrance : "Vive la France" s'attaque à l'Europe

Vive la France débute sa carrière internationale avec succès sur les territoires européens francophones. A l’issue de sa première semaine d’exploitation en Belgique (avant-premières incluses) le film enregistre 32 000 entrées, une performance très encourageante qui vient rompre avec la monotonie des résultats des sorties françaises recensées en ce début d’année 2013.  En Suisse romande (Praesens film), le film réalise près de 4 000 entrées en 1re semaine sur 11 copies et occupe la 7e place du box-office local.

Un résultat satisfaisant qui devrait permettre au film de dépasser la fréquentation de la précédente réalisation de Michaël Youn, Fatal (JMH Distributions), qui avait rassemblé 9 300 spectateurs de Suisse romande en 2010. Vive le France a été vendue sur un large périmètre de territoires à travers le monde (Amérique latine, Australie, Turquie), y compris dans des pays asiatique accueillant peu de comédies françaises en salles (Corée du Sud, Hong-Kong et Indonésie).

Astérix et Obélix au service de sa majesté se place en 1re position du box-office québécois (Les Films Séville). Il réunit 46 000 spectateurs la semaine de sa sortie, un démarrage très encourageant pour ce film dont la carrière internationale a été jonchée de plusieurs performances décevantes. Il est déjà assuré de dépasser la fréquentation du 3e et précédent opus de la franchise, Astérix aux Jeux olympiques (Alliance), qui avait terminé sa carrière québécoise à 141 000 entrées en 2008. Des résultats perçus, à l’époque, comme décevants compte tenu du succès des deux premiers films de la séries au : Astérix et Obélix contre César (Christal Films -  306 000 entrées en 1999) et Astérix et Obélix, Mission Cléopâtre qui n’est autre que le plus grand succès français jamais recensé par uniFrance films dans les salles québécoises avec 637 000 spectateurs recensés.

Un pari réussi donc pour le distributeur Les Films Séville qui décide de sortir le film en hiver, le week-end qui précède celui des vacances scolaires locales contrairement aux trois premiers opus sortis aux mois de juin et juillet. A cela, ajoutons que de nombreuses interviews de Laurent Tirard, Vincent Lacoste, Valérie Lemercier et de la comédienne québécoise Charlotte Le Bon par des journalistes québécois ont été menées dans le cadre des Rendez-Vous du cinéma français d’uniFrance films en janvier dernier. Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté totalise près de 3,6 millions d’entrées à l’international.

Amour engrange 968 000 dollars supplémentaires au box-office des États-Unis/Canada anglophone (Sony Classics) la semaine suivant la cérémonie des Oscars. Des recettes en retrait de près de 20% par rapport à la semaine passée pour une combinaison qui progresse de 22 copies (de 306 à 328 copies). Le film qui totalise maintenant 5,4 millions de dollars (soit 718 000 entrées) verra sa combinaison se replier dès la semaine prochaine, mais pourrait atteindre in fine 7,5 millions de dollars et tutoyer ainsi le million d’entrées. Par ailleurs, le film signe un démarrage encourageant en Argentine (CDI Films) avec 28 000 entrées décomptées en seulement 2 semaines. Amour totalise près de 2,6 millions d’entrées à l’international.

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 15 mars 2013 à 13:34 CET

Lié à cette actualité

Films liés (3)