Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

29 janvier 2013 à 21:45

BO Films français à l'étranger - semaine du 11 au 17 janvier

BO uniFrance : "Amour" continue son ascension

Amour transforme l’essai en Espagne (Golem) avec 83 000 entrées totalisées à l’issue de sa 1re semaine complète d’exploitation. Aux États-Unis (Sony), porté par une augmentation de sa combinaison de 3 à 15 copies, le film engrange 390 000 $ supplémentaires lors de sa 5e semaine en salle et totalise plus de 770 000 $ depuis sa sortie. Les États-Unis deviennent ainsi le 5e territoire où Amour compte plus de 100 000 spectateurs, derrière le Royaume-Uni (Artificial Eye, 108 000 entrées en neuf semaines), les Pays-Bas (Cinéart, 152 000 entrées en neuf semaines), l’Italie (Teodora, 184 000 entrées en 12 semaines) et l’Allemagne (X-Verleih, 257 000 entrées en 18 semaines). Le public norvégien (Arthaus) le plébiscite également avec 32 000 entrées décomptées en quatre semaines. Amour devient ainsi le 17e film en langue française à passer le cap des 30 000 entrées sur ce territoire depuis le début des années 2000.

Amour totalise à ce jour plus de 1,3million de spectateurs à l’international. 

Astérix et Obélix au service de sa majesté opère un démarrage peu concluant dans les salles italiennes (Lucky Red) avec près de 120 000 entrées comptabilisées sur une combinaison large de 428 copies. Les résultats des trois précédents Astérix et Obélix en Italie semblent attester d’un essoufflement de la franchise. Le premier opus, Astérix et Obélix contre César (Cecchi Gori) avait fédéré 1,5 million de spectateurs en 1999, Astérix et Obélix: mission Cléopâtre (Buena Vista) avait réalisé 770 000 entrées trois ans plus tard, et Astérix aux jeux Olympiques enregistraient quant à lui 590 000 spectateurs en 2008. Il paraît peu probable que le dernier épisode inverse cette tendance compte tenu des premiers résultats. Après l’Allemagne (Concorde, 330 000 entrées) et l’Espagne (Tripictures, 165 000 entrées), l’Italie semble à son tour bouder Astérix et Obélix: au service de Sa Majesté. Parmi les territoires traditionnellement acquis à la franchise, seule la Pologne (Kino Swiat) affiche des résultats proches des précédents opus, avec près de 500 000 entrées décomptées.  

Astérix et Obélix: au service de Sa Majesté  totalise 3,3 millions d’entrées à l’international. 

Renoir prend la 5e place du box-office de Suisse romande (Pathé Films) la semaine de sa sortie avec 3 300 spectateurs recensés sur six copies. Des premiers résultats encourageants qui devrait permettre au film de déployer sa distribution sur un plus grand nombre de copies dès la semaine prochaine. En Belgique (Cinéart), les performances sont plus mitigées avec 8 000 entrées comptabilisées sur 14 copies en deux semaines. Pour mémoire, la précédente réalisation de Gilles Bourdos, le thriller Et après…, n’était pas parvenu à s’imposer auprès des publics francophones en 2009 avec 10 000 entrées décomptées en Belgique (Victory) et 1 100 entrées en Suisse romande (Frenetic). Une sortie tardive en Russie (Luxor) début 2011 avait généré 83 000 entrées, autant dire l’essentiel des 106 000 entrées réalisées par le film à l’international.  

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 31 janvier 2013 à 21:45 CET

Lié à cette actualité

Films liés (3)