Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

22 janvier 2013 à 15:18

BO Films français à l'étranger - semaine du 4 au 10 janvier

BO uniFrance : "Amour" rayonne toujours à l'international

Amour réalise un bon démarrage en Espagne (Golem) avec 37 000 entrées recensées sur une combinaison de 59 copies. Des résultats très encourageants en première semaine, mais toutefois inférieurs à ceux enregistrés par la précédente Palme d’or de Michael Haneke, Le Ruban Blanc (Golem – 46 000 entrées en première semaine) qui avait clôt sa carrière espagnole à 283 000 entrées.

Aux États-Unis, statu quo pour sa combinaison qui reste stable à trois copies en quatrième semaine mais permet au film d’enregistrer la troisième meilleure moyenne par copie au box office local. Pour le moment, le film totalise 381 000 dollars de recettes (soit 48 000 entrées). Dès la semaine prochaine sa distribution passera sur 15 copies ; une montée en puissance progressive maîtrisée par son distributeur Sony pour préserver l’exploitation du film jusqu’à la prochaine cérémonie des Oscars. Aux Pays-Bas (Cinéart), sa carrière reste vivace avec encore plus de 16 000 spectateurs recensés sur 32 copies en huitième semaine. Avec 138 000 entrées au total, il enregistre déjà la septième meilleure performance en langue française recensée sur ce territoire depuis le début des années 2000. Amour totalise à ce jour plus de 1,1 million de spectateurs à l’international. 

De rouille et d'os affiche un démarrage prometteur en Allemagne (Wild Bunch) avec 31 000 spectateurs réunis en quatre jours autour de 64 copies, soit quasiment deux fois plus d’entrées que Un prophète (Sony) en 2010. En effet, la précédente réalisation de Jacques Audiard n’était pas parvenue à trouver son public outre-Rhin, avec seulement 17 000 entrées décomptées en cinq semaines. Les premiers résultats de De rouille et d’os laissent envisager une fréquentation atteignant 150 000 spectateurs allemands à l’issue de son exploitation. Au Québec (Métropole), sa combinaison passe de trois à 17 copies en circulation et permet au film de tripler sa fréquentation par rapport à la semaine passée (de 5 000 à 15 000 spectateurs), pour 28 000 entrées comptabilisées depuis sa sortie voilà quatre semaines. De rouille et d’os  totalise, à ce jour, 717 000 entrées à l’international. 

Les trois grands succès de 2012 voient leur fin de carrière internationale respective se profiler.

The Artist, toujours en exploitation en Chine (China film Corp.) passe la barre des 100 000 spectateurs à l’issue de son troisième week-end en salles mais ses résultats se rétractent très rapidement.

Intouchables poursuit sa carrière en Finlande (Scanbox) et affiche désormais 45 000 entrées, soit la septième meilleure performance en langue française recensée depuis le début des années 2000. En Norvège (Scanbox), il atteint 120 000 entrées, soit la quatrième meilleure performance en langue française recensée sur ce territoire depuis 2000. A l’issue de sa onzième semaine d’exploitation néo-zélandaise (Roadshow), Intouchables totalise 96 000 entrées, soit la meilleure performance en langue française jamais recensée par uniFrance films sur ce territoire. Le film aura notamment passé neuf semaines dans le top 10 du box office local.

Taken 2 poursuit sa carrière nord-américaine (Fox) avec 17,4 millions d’entrées comptabilisées en 15 semaines, et sortira au Japon (Fox) dès la semaine prochaine sur une combinaison propice de 288 copies.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 23 mai 2013 à 15:18 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (5)