Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

18 décembre 2012 à 18:08

BO Films français à l'étranger - semaine du 30 novembre au 6 décembre

BO uniFrance : "Astérix et Obélix au service de sa majesté" sur sa lancée

Astérix et Obélix au service de sa majesté poursuit sa carrière internationale. A l’issue de son 2e week-end dans les salles espagnoles (Tripictures), il totalise 122 000 entrées, un démarrage moyen compte tenu du résultats des précédents opus qui ont tous réalisé plus de 1 million d’entrées sur ce territoire. Les spectateurs russes (Central Partnership) sont encore à ce jour les plus nombreux à s’être rendu en salles, avec près 880 000 entrées décomptées en cinq semaines. Toujours à l’affiche en Allemagne (Concorde), le film passe difficilement la barre des 300 000 entrées et ses résultats sont maintenant marginaux après huit semaines en salles.

En Belgique (Cinéart), sa fréquentation atteint 286 000 entrées après sept semaines à l’affiche, soit la meilleure performance pour un film français sorti en 2012 dans les salles belges.

En Grèce (Rosebud), il signe la meilleure performance française de l’année 2012. En Turquie avec 128 000 entrées comptabilisées, il affiche la meilleure fréquentation pour un film français majoritaire sorti en 2012.

Enfin au Portugal (Lusomundo), où il atteint près de 120 000 spectateurs, il est le 3e plus grand succès français de l’année derrière Taken 2 (154 000 entrées) et Intouchables (215 000 entrées).  

Astérix et Obélix au service de sa majesté totalise 2,6 millions d’entrées à l’international.

Le Capital parvient à fédérer le public espagnol (Savor) en rassemblant plus 75 000 spectateurs à l’issue de sa première semaine complète d’exploitation. Il s’agit déjà de la meilleure fréquentation espagnole enregistrée par une réalisation de Costa Gavras depuis Amen (Wanda), qui avait capitalisé 176 000 entrées en 12 semaines en 2003. En effet les résultats du Couperet (Wanda - 28 000 entrées) et de Eden à l’ouest (Wanda – 15 000 entrées) étaient restés limités. Le Capital sera le 9e film français sorti en 2012 à dépasser le seuil des 100 000 spectateurs espagnols.

Sur les territoires francophones, le film peine en revanche à s’imposer avec 9 000 entrées décomptées en 2 semaines en Belgique (uDream) et 8 000 entrées en 4 semaines en Suisse romande (Praesens).

Un plan parfait accuse un démarrage moyen le week-end de sa sortie en Russie (Cascade Film) avec 41 000 spectateurs recensés en quatre jours sur une combinaison pourtant large de 240 copies. Un démarrage peu encourageant auprès du public russe, qui avait pourtant offert au précédent film de Pascal Chaumeil, L’Arnacoeur (Leopolis), sa 2e meilleure fréquentation étrangère avec 200 000 entrées au total. Pour mémoire, L’Arnacoeur a terminé sa carrière en 2012 à 1,8 million de spectateurs étrangers dont 232 000 en Allemagne (Universum), 180 000 en Espagne (A Contracorriente), 135 000 en Chine (China film Corp.) ou encore 134 000 au Royaume-Uni (Revolver).

Un plan parfait est également sorti sur les territoires francophones. Il compte 20 000 entrées en Suisse romande (Pathé Films AG) après cinq semaines à l’affiche, une performance à mettre en regard avec une combinaison étroite de 12 copies au maximum. En Belgique (Belga films), ses résultats sont plutôt positifs avec 91 000 spectateurs recensés en cinq semaines. Dans les prochaines semaines, il pourrait devenir le 11e film français sorti en 2012 à passer le cap des 100 000 entrées belges.  

Matthieu THIBAUDAULT

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 18 décembre 2012 à 18:08 CET

Lié à cette actualité

Films liés (3)