Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

04 décembre 2012 à 18:11

BO Films français à l'étranger - semaine du 16 au 22 novembre

BO uniFrance : "Intouchables" plaît toujours aux Nordiques

Intouchables réalise un démarrage fulgurant au Danemark (Scanbox). Il est troisième au box office avec plus de 50 000 spectateurs décomptés, une performance réalisée en seulement quatre jours avec 79 copies. Des premiers résultats très prometteurs qui laissent supposer que le film passera la barre des 100 000 spectateurs dans les deux prochaines semaines. Seuls quatre films français majoritaires ont attiré plus de 100 000 spectateurs danois en salles depuis le début des années 2000 : Arthur et les Minimoys (Scanbox, 118 000 entrées), Taken 2 (Scanbox, 126 000 entrées), Astérix et les Vikings (Svensk Filmindustri, 136 000 entrées) et Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (Camera Film, 149 000 entrées). En Norvège (Scanbox), les performances d’Intouchables se maintiennent en deuxième semaine avec 20 000 spectateurs supplémentaires (4e place au box office) pour 41 000 entrées  au total. Il enregistre ainsi la troisième meilleure fréquentation française de l’année 2012, derrière Taken 2 (Scanbox, 155 000 entrées) et Astérix et Obélix au service de sa majesté (Star Media, 43 000 entrées). Intouchables totalise 29,2 millions d’entrées à l’international.

Amour enregistre un très bon démarrage aux Pays-Bas (Cinéart) en réunissant 30 000 spectateurs, pour 34 copies, la semaine de sa sortie. Le film de Michael Haneke pourrait égaler les performances néerlandaises du Ruban blanc (Cinéart), qui avait drainé 96 000 spectateurs en 2009. Servi par une progression de sa combinaison de 29 à 40 copies, Amour gagne 29 000 spectateurs supplémentaires lors de sa deuxième semaine d’exploitation britannique (Artificial Eye), avec 48 000 entrées au total. Le film devrait facilement atteindre les 100 000 spectateurs avant la fin de sa carrière outre-Manche. En Italie (Teodora, 157 000 entrées), il enregistre dorénavant la troisième meilleure performance pour un film français en langue française sorti en 2012, derrière Le prénom (Eagle, 161 000 entrées) et Intouchables (Medusa, 2,5 millions d’entrées). En Allemagne (X-Verleih), ses résultats s’essoufflent après dix semaines à l’affiche et 228 000 entrées décomptées.  Amour totalise 725 000 entrées à l’international.

Un monstre à Paris poursuit sa carrière internationale. Sorti au Mexique (Gussi) depuis deux semaines, il peine à fédérer le public mexicain avec 55 000 entrées comptabilisées. Le film semble être desservi par une combinaison de copies très étroite (72 copies le week-end de sa sortie), sur un territoire où les films d’animation sont souvent très prisés. Ces dernières années La véritable histoire du Chat botté (Videocine, 578 000 entrées), Arthur et les Minimoys (Videocine, 517 000 entrées) et Igor (Videocine, 448 000 entrées) ont connu de vifs succès auprès du public mexicain grâce, notamment à de larges combinaisons comprises entre 150 et 250 copies. Un Monstre à Paris totalise maintenant 1,3 million d’entrées à l’international, dont 572 000 au Royaume-Uni (E1 Entertainment), et 200 000 entrées en Russie (Paradise/MGN). 

Matthieu THIBAUDAULT

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 04 décembre 2012 à 18:11 CET

Lié à cette actualité

Films liés (3)