En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

17 août 2004 à 13:02

L’Allemagne se prend aux Jeux d’enfants

Avec une combinaison raisonnable de 49 copies, le film de Yann Samuell a attiré plus de 28 000 spectateurs pour son premier week-end outre-Rhin. Pendant ce temps, Nathalie... gagne des spectateurs pour son deuxième week-end et Monsieur Ibrahim s’approche des 500 000 entrées.

Un premier film avec des acteurs inconnus outre-Rhin : le pari n’était pas gagné d’office. Mais le travail d’accompagnement du distributeur Alamode, dont c’est la plus grosse sortie à ce jour, s’est avéré payant. Sorti le 12 août, Jeux d’enfants avec Marion Cotillard et Guillaume Canet a réalisé un très bon démarrage pour enregistrer 28 120 entrées. Avec seulement 49 copies, le film s’est octroyé d’emblée la 10e place du classement général et surtout la 3e meilleure moyenne par copie (574) derrière I, Robot et (T)Raumschiff Surprise, la nouvelle comédie allemande du réalisateur de Der Schuh des Manitu (Michael Bully Herbig) qui vient de passer la barre des 7 millions d’entrées. S’il est évidemment trop tôt pour faire des pronostics – surtout sur un marché où la situation météorologique peut modifier les résultats du tout au tout – on peut prévoir une carrière tout au moins honorable pour le film de Yann Samuell.

Autre film français à démarrer une carrière tout à fait correcte outre-Rhin, Nathalie... d’Anne Fontaine. Lancé sur le même type de combinaison (50 copies) par Concorde le 5 août, le film totalise 43000 entrées après 10 jours d’exploitation. Emmené par Emmanuelle Béart, Fanny Ardant et Gérard Depardieu le film se place 11e du classement général pour son deuxième week-end, gagnant 4% de spectateurs par rapport à son week-end de démarrage. On peut donc déjà détecter un bouche-à-oreille positif qui devrait permettre au film de faire une carrière dans la durée.

En même temps, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran de François Dupeyron s’apprête à réaliser l’exploit de passer la barre du demi-million de spectateurs – du rarement vu pour un film d’auteur en Allemagne. Fort d’une belle promotion avec une campagne télévisuelle, un livre en tête des ventes pendant des mois et un casting autour d’Omar Sharif qui n’a rien perdu de son statut de star internationale en Allemagne, vont sans doute permettre au film d’atteindre les 500 000 entrées d’ici 2 ou 3 semaines. Un joli coup pour le distributeur Falcom, nouvelle société de distribution créée par Andreas Fallscheer, dont c’était la première sortie française.

Elizabeth Conter

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 23 avril 2009 à 13:02 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (3)

Personnes liées (9)

Sociétés liées (2)

media

Alamode

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage), Production Étrangère, Acheteur (long métrage)

Filmographie récente : The Square, Chez nous, Mektoub, My Love: Canto Uno, ...

media

Concorde Filmverleih

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage), Acheteur (long métrage)

Filmographie récente : La Ch'tite famille, L'Échappée belle, La Mort de Staline, ...

Zones géographiques (1)