Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

28 août 2012 à 15:16

BO Films français à l'étranger - semaine du 10 au 16 août 2012

uniFrance : "Intouchables" débarque avec succès en Argentine

Intouchables enregistre un repli de près de 30% de ses recettes aux États-Unis (Weinstein Co.) par rapport à la semaine passée avec 595 000 dollars supplémentaires engrangées sur une combinaison restée inchangée de 194 copies. A l’issue de sa 12e semaine en salles, il a déjà généré 6,5 millions de dollars soit environ 830 000 entrées. L’Argentine (Gussi) est le premier pays d’Amérique latine à accueillir le film en salles. Les premiers résultats sont très encourageants avec 46 000 spectateurs réunis autour de 25 copies en 2 semaines. En cette fin de mois d’août, sa sortie est prévue sur les autres territoires majeurs de la zone, notamment au Mexique (Gussi), au Venezuela (Cines Unidos) et au Brésil (Gussi). Intouchables totalise maintenant 22,5 millions d’entrées à l’international.

Sur la piste du Marsupilami voit sa combinaison diminuer de moitié en Russie (Volga) de 389 à 180 copies. Il rassemble néanmoins 70 000 spectateurs supplémentaires, soit un total de 310 000 entrées cumulées en trois semaines à l’affiche. Le film devrait s’imposer dès la semaine prochaine comme la meilleure performance française de l’année 2012 devant The Artist (Volga) et ses 322 000 entrées. Le film atteint désormais 700 000 entrées comptabilisées à l’international.

En Russie (Daro Film) toujours, Un bonheur n'arrive jamais seul peine à fédérer le public le week-end de sa sortie. Il réalise 36 000 entrées en quatre jours sur une combinaison pourtant large de 152 copies en circulation. Pour mémoire, Hellphone (Luxor), du même réalisateur (James Huth), avait réalisé 358 000 entrées en Russie en 2007. A l’affiche depuis maintenant sept semaines dans les territoires européens francophones, le film enregistre en revanche de bonnes performances avec 92 000 entrées recensées en Belgique (Alternative Films) et 33 000 entrées en Suisse romande (Pathé Films).

Le Prénom poursuit sa carrière en Belgique (Alternative Films) où il atteint 170 000 entrées après 16 semaines d’exploitation soit la 2e meilleure performance enregistrée par un film français sorti en 2012 derrière Sur la piste du Marsupilami (Alternative Films – 248 000 entrées en 11 semaines). En Italie (Eagle Pictures), il totalise 87 000 entrées en 6 semaines et devrait prochainement devenir le 8e film français à passer le cap des 100 000 spectateurs italiens depuis le début de l’année 2012. En Allemagne (Warner Bros.), le film ne fait pas d’émule avec 62 000 spectateurs décomptés en 3 semaines sur plus de 140 copies en distribution.

Anne-Laure BELL

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 31 août 2012 à 15:16 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (4)