Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

24 mai 2004 à 13:02

Cannes 2004 : Palmarès

Distingué par 3 grands prix : scénario, mise en scène et interprétation, le cinéma français est à l’honneur au palmarès très international du 57e Festival de Cannes.

La Palme d’or pour Fahrenheit 9/11 de l’Américain Michael Moore et le Grand Prix pour Old boy du cinéaste coréen Chan-Wook Park, le cinéma français n’est pourtant pas en reste avec 3 grands prix : meilleure interprétation pour Maggie Cheung dans Clean d’Olivier Assayas, Prix du Meilleur scénario attribué à Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri pour Comme une image et Prix de la mise en scène obtenu par Tony Gatlif pour Exils.

A noter également : la Caméra d’Or attribuée à Or, mon trésor de Keren Yedaya, une coproduction franco-israélienne qui était sélectionnée à la 43e Semaine internationale de la Critique.

Palmarès intégral du 57e Festival :

Palme d'or
Fahrenheit 9/11 de Michael Moore

Grand Prix
Old boy de Chan-Wook Park

Prix du Jury ex-aequo
Irma P. Hall pour Ladykillers des frères Coen et Tropical malady d'Apichatpong Weerasethakul

Prix de la mise en scène
Tony Gatlif pour Exils

Prix du scénario
Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri pour Comme une image

Prix d'interprétation masculine
Yagira Yuuya pour Nobody knows

Prix d'interprétation féminine
Maggie Cheung pour Clean

Palme d'or du court métrage
Trafic de Catalin Mitulescu

Prix du jury du court métrage
Flatlife de Jonas Geirnaert

Caméra d'or
Or, mon trésor de Keren Yedaya Mentions spéciales pour Passages de Yang Chao et Bitter dreams de Mohsen Amiryoussefi


Autres Prix :

Trophée du Festival
Les comédiens Max von Sydow et Gong Li

Prix de la critique internationale
Compétition officielle : Fahrenheit 9/11 de Michael Moore
Un certain regard : Whisky de Juan Pablo Rebella et Pablo Stoll
Semaine Internationale de la Critique : Atash de Tawfik Abu Wael

Prix François Chalais
Carnets de voyage de Walter Salles
Mention spéciale au réalisateur Andrès Wood pour Machuca, présenté à la Quinzaine des réalisateurs

Prix de l'Education nationale
La Vie est un miracle d'Emir Kusturica

Prix de la jeunesse
Kontroll de Antal Nimrod

Prix Art et Essai
The Woodsman de Nicole Kassel

Lauréat de la Cinéfondation
Happy now de Frederrike Aspöck

Prix du jury œcuménique
Carnets de voyage de Walter Salles

Carosse d'Or de la Société des réalisateurs de films
Le réalisateur italien Nanni Moretti

Prix Un Certain Regard
Moolaadè d'Ousmane Sembene
Prix du regard original : Whisky de Juan Pablo Rebella et Pablo Stoll
Prix du regard vers l'avenir : Terre et cendres d'Atiq Rahimi



Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 23 avril 2009 à 13:02 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (9)

Personnes liées (6)

Manifestations Liées (1)

media

Festival international du film de Cannes - 1996

Type : Festival longs et courts métrages

Thème : Festival international